Pouvoir d'achat, classes moyennes, présidentielle... Le 8h30 franceinfo de Maurice Lévy

écouter (26min)

Maurice Lévy, président du conseil de surveillance de Publicis Groupe, était l’invité de franceinfo.

Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Maurice Lévy, président du conseil de surveillance de Publicis Groupe, était mercredi 11 mai l’invité du 8h30 franceinfo.  (FRANCEINFO / RADIOFRANCE)

Le président du conseil de surveillance de Publicis Groupe, Maurice Lévy, était mercredi 11 mai l’invité du 8h30 franceinfo. Il répondait aux questions de Salhia Brakhlia et Marc Fauvelle. 

Homme d'affaires, il a dirigé pendant 30 ans le groupe Publicis et a publié, en mars 2022, un ouvrage, Ouvrez les yeux, aux éditions Fayard. Dans ce livre, il soutient que les classes moyennes sont les grandes oubliées des dernières années. "Ce sont des gens dont la rémunération varie de 1200 à 3500€ par personne célibataire", selon lui, et qui "depuis la fin des années 90 ont le sentiment que leurs enfants vont vivre moins bien qu’eux". Il souligne tout de même "un grand optimisme" de la jeunesse. 

Interrogé sur franceinfo sur le sujet de la rémunération des grands patrons, dont celle record du patron de Stellantis Carlos Tavares, Maurice Lévy a dit ne pas souhaiter un encadrement de ces salaires. "On a beaucoup de mal avec le salaire des patrons, mais on a aucun problème avec le salaire d’un footballeur", a pointé l'ex-PDG de Publicis, pour qui "non, objectivement", on ne peut pas dire qu'Emmanuel Macron a été le président des riches. "Il faut voir quel a été le bénéfice" de la suppression de l'ISF, a défendu Maurice Lévy, avant de qualifier d'"absurde" le programme de La France insoumise.

Retrouvez l'intégralité de l'entretien avec Maurice Lévy en vidéo ci-dessous.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.