Plan de sobriété énergie, pénuries de carburant, retraites, liquidation de Camaïeu... Ce qu'il faut retenir du "8h30 franceinfo" de Xavier Bertrand

écouter (26min)

Le président Les Républicains de la région Hauts-de-France et fondateur du mouvement Nous France était l'invité du "8h30 franceinfo", jeudi 6 octobre 2022.

Article rédigé par
Radio France
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Le président Les Républicains de la région Hauts-de-France et fondateur du mouvement Nous France, sur franceinfo jeudi 6 octobre 2022. (FRANCEINFO / RADIOFRANCE)

Xavier Bertrand, président Les Républicains de la région Hauts-de-France et fondateur du mouvement "Nous France" était l'invité du 8h30 franceinfo, jeudi 6 octobre 2022. Il répondait aux questions de Salhia Brakhlia et Marc Fauvelle.

Pénuries de carburant : "Je veux que le gouvernement nous dise la vérité sur les acheminements"

"Je veux que le gouvernement nous dise la vérité sur les acheminements", a exigé Xavier Bertrand à propos des pénuries d'essence qui touchent en particulier sa région. Alors que la grève continue dans les raffineries, pour lui "le droit de grève est constitutionnel mais il ne doit pas faire obstacle à la continuité du service public".

Retraites : "S'il y a une vraie concertation", "je suis prêt" à voter le texte

Egalement interrogé sur la réforme des retraites voulue par le gouvernement, le président de la région des Hauts-de-France estime que "s’il y a un véritable dialogue social, des efforts pour assurer l’équilibre des retraites et surtout s’il y a de la justice je suis prêt à m’engager et dire que cette réforme des retraites il faut la voter".

Camaïeu : "Il y a des projets qui pourraient reprendre la marque et une partie du personnel"

Alors que l'enseigne de prêt-à-porter a été liquidée le 28 septembre dernier, avec ses 2 600 emplois supprimés et 511 magasins fermés, Xavier Bertrand indique que "même après la liquidation il y a des projets qui pourraient reprendre la marque et une partie du personnel". Cela dit, il assure qu'"il ne s’agit pas de faire renaître le moindre espoir".

"Nous France" : "Aujourd'hui, les partis politiques tels qu'ils sont ont du mal à convaincre et à séduire"

Xavier Bertrand a enfin défendu la création de son nouveau parti "Nous France". Rappelant avoir pris "un sacré coup sur la tête à l'époque" de la primaire LR qu'il a perdue au profit de Valérie Pécresse en vue de la présidentielle de 2022, il estime aujourd'hui que "les partis politiques tels qu'ils sont ont du mal à convaincre et à séduire".

Retrouvez l'intégralité du "8h30 franceinfo" du jeudi 6 octobre 2022 :

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.