Pass sanitaire, Beauvau de la sécurité, salaire des profs... Le "8h30 franceinfo" d'Adrien Quatennens

écouter (7min)

Le député La France insoumise du Nord était l'invité du "8h30 franceinfo", mercredi 15 septembre 2021.

Article rédigé par
Radio France
Publié
Temps de lecture : 2 min.
Adrien Quatennens, député La France insoumise du Nord était l'invité du "8h30 franceinfo", mercredi 15 septembre 2021. (FRANCEINFO / RADIOFRANCE)

Adrien Quatennens, député du Nord, coordinateur de La France insoumise, était l'invité du "8h30 franceinfo", mercredi 15 septembre 2021. Pass sanitaire, Beauvau de la sécurité, salaire des profs... Il répond aux questions de Marc Fauvelle et Salhia Brakhlia. 

Covid-19 : "encourage" la vaccination des soignants, mais "très opposé" au pass sanitaire

"Le vaccin fait partie de la solution, il protège efficacement contre les formes graves et permet de réduire la contamination", affirme Adrien Quatennens, au premier jour de l'obligation vaccinale pour les personnels soignants. "Je les encourage" à se faire vacciner, lance-t-il à destination des soignants qui n'ont pas encore reçu la première dose de vaccin contre le Covid-19.

En revanche, "je suis très opposé au pass sanitaire, car c'est le contrôle généralisé qui s'instaure et car il confère une illusion d'immunité en quelque sorte, puisque des études montrent qu'on peut être vaccinés et continuer à se contaminer", estime Adrien Quatennens.

Beauvau de la sécurité : "du réchauffé" et de "l'esbroufe"

Les annonces sur la sécurité faites par Emmanuel Macron mardi 14 septembre à Roubaix (Nord), à l'issue du Beauvau de la sécurité, "c'est du réchauffé" et de "l'esbroufe", juge Adrien Quatennens. S'il est "d'accord avec le fait qu'il faut plus d'effectifs sur le terrain", le coordinateur de la France insoumise regrette notamment l'absence de police de proximité.

"Hier on a eu droit en quelque sorte à un meeting de campagne aux frais du contribuable sur le sujet de la sécurité", dénonce Adrien Quatennens. "Si vous regardez le détail des mesures, les trois quarts, c'est du réchauffé", des mesures dont certaines sont déjà en discussion à l'Assemblée nationale.

Salaires des enseignants : Hidalgo "appâte des voix"

Interrogé sur la proposition de la socialiste Anne Hidalgo de doubler les salaires des enseignants, Adrien Quatennens déclare que "faire des propositions dans une campagne, ce n'est pas appâter des voix, c'est sérieux, faut dire ce qu'on va faire".

"Nous on veut l'augmentation des salaires, mais on ne va pas raconter n'importe quoi", s'agace Adrien Quatennens. "On voit que depuis l'annonce, ils ont beaucoup rétropédalé : Valérie Rabault a dit que c'était pour les enseignants au début de leur carrière, ce n'est pas exactement la même chose", poursuit le député LFI. Cette proposition de doublement était donc, selon lui, "une occasion de faire parler".

Retrouvez l'intégralité du "8h30 franceinfo" du mercredi 15 septembre 2021 :

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers 8h30 franceinfo

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.