8h30 Fauvelle-Dély, France info

"Nous pouvons montrer aux élections municipales que la gauche unie peut gagner", affirme Fabien Roussel

Pour le secrétaire national du Parti communiste français, invité du "8h30 politique", jeudi 8 août 2019, l'objectif est de battre "les listes de droite".

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Fabien Roussel, secrétaire national du Parti communiste français, invité du \"8h30 politique\", jeudi 8 août 2019. 
Fabien Roussel, secrétaire national du Parti communiste français, invité du "8h30 politique", jeudi 8 août 2019.  (FRANCEINFO / RADIOFRANCE)

"Nous pouvons montrer aux élections municipales que la gauche unie peut gagner et construire des projets qui peuvent répondre aux attentes de la population", a affirmé Fabien Roussel invité du "8h30 politique", jeudi 8 août. Pour cela, le député communiste du Nord estime que son camp "[aura] besoin de tout le monde". Selon le secrétaire national du PCF, il faudra construire "les rassemblements qui répondront le plus aux attentes des gens".

Dans cette optique, les listes du PCF devront selon lui "résister aux listes En marche", avec lesquelles une alliance ne sera "pas possible" et "empêcher que les listes de droite ne gagnent". Une alliance avec La France insoumise n'est pas à exclure pour cette prochaine échéance électorale. "On travaille ensemble", a assuré Fabien Roussel. "On travaille avec tous ceux qui ont la bonne volonté et l'envie de faire gagner des listes sincèrement à gauche, honnêtement à gauche, entièrement à gauche", résume-t-il.

"De plus en plus dur" d'être maire

"C'est de plus en plus dur et risqué" d'être maire, a estimé Fabien Roussel, alors qu'un hommage doit être rendu jeudi au maire de Signes (Var), tué lundi. Le secrétaire national du PCF considère que les "communes rurales sont les sentinelles de la démocratie, la petite République dans la grande République". Il a notamment dénoncé le retrait progressif des compétences des maires. Ces changements provoquent, d'après le député du Nord, une remise en question des élus. "Ils se demandent : 'A quoi je sers ?'. En revanche, ils sont en première ligne quand ça ne va pas dans la ville." Le secrétaire national du PCF demande donc à ce qu'une réflexion soit engagée pour "revaloriser le statut de l'élu".

ADP : objectif "un million de signature à la rentrée"

Les initiateurs de la pétition pour l'organisation d'un référendum d'initiative partagée (RIP) contre la privatisation d'Aéroports de Paris, dont fait partie Fabien Roussel, visent "un million de signatures à la rentrée" notamment grâce à la Fête de l'Humanité, a indiqué le secrétaire national du PCF. Le but est "que le gouvernement retire son projet de privatisation d'ADP. Nous verrons bien quel rythme cela va prendre et ce que nous allons faire", assure le député du Nord. "Nous gardons espoir" quant au résultat de cette consultation affirme Fabien Roussel.

Retrouvez l'intégralité de l'émission "8h30 politique" du jeudi 8 août 2019 :

Fabien Roussel, secrétaire national du Parti communiste français, invité du \"8h30 politique\", jeudi 8 août 2019. 
Fabien Roussel, secrétaire national du Parti communiste français, invité du "8h30 politique", jeudi 8 août 2019.  (FRANCEINFO / RADIOFRANCE)