Cet article date de plus d'un an.

"Méga-bassines" dans les Deux-Sèvres, projet de loi olympique, inauguration d'une mosquée par un élu RN... Ce qu'il faut retenir de l'interview de Jean-Philippe Tanguy

Le député Rassemblement national (RN) de la Somme était l'invité du "8h30 franceinfo", dimanche 26 mars 2023.
Article rédigé par franceinfo
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 18 min
Jean-Philippe Tanguy, député Rassemblement national (RN) de la Somme, sur franceinfo, dimanche 26 mars 2023. (FRANCEINFO / RADIOFRANCE)

Jean-Philippe Tanguy, député Rassemblement national (RN) de la Somme, était l'invité du 8h30 franceinfo, dimanche 26 mars 2023. Il répondait aux questions de Lorrain Sénéchal et Neila Latrous.

Deux-Sèvres : "Je ne vois pas en quoi les forces de l'ordre ont une responsabilité"

"Je ne vois pas en quoi les forces de l'ordre ont une responsabilité", affirme le député RN de la Somme. Une réaction qui intervient au lendemain de la manifestation à Sainte-Soline (Deux-Sèvres) et les violents affrontements qui ont eu lieu entre manifestants et gendarmes. Le président délégué du groupe RN à l'Assemblée assure voir plutôt la "responsabilité du gouvernement" et affirme accorder "très peu ou voire pas du tout de crédit à ce que racontent les élus verts". Pour lui, "le mouvement vert est infiltré par ce qu'il existe de pire de gauchistes et d'anarchistes". Ainsi, "les forces de l'ordre font ce qu'elles peuvent".

"Je pense qu'on va voter" la loi olympique, assure Jean-Philippe Tanguy

"Je pense qu'on va voter" la loi olympique, assure Jean-Philippe Tanguy. L'Assemblée nationale a achevé dans la nuit de jeudi à vendredi l'examen du projet de loi olympique, avant son vote solennel mardi. Le projet de loi porte notamment sur les conditions de sécurité autour des JO de Paris 2024. "Pour le coup, il y a eu une écoute du gouvernement d'un certain nombre de nos amendements", assure le député RN.

Inauguration d'une mosquée par un élu RN : "Je reste dans l'attente d'explication de fond"

Jean-Philippe Tanguy est également revenu sur le blâme qu'a infligé le bureau exécutif du Rassemblement national à Joris Hébrard, député du parti dans le Vaucluse. "Je reste dans l'attente d'explication de fond", réagit Jean-Philippe Tanguy. "Ce qui lui est reproché, c'est que c'est une mosquée dans un processus d'ingérence de la Turquie." Pour lui, des sanctions au niveau du groupe RN sont "possibles".

----------------

Retrouvez l'intégralité du "8h30 franceinfo" du dimanche 26 mars 2023 :

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.