8h30 franceinfo, France info

Masques, plan de relance... le "8h30 franceinfo" de Valérie Rabault

Valérie Rabault, présidente du groupe socialiste à l'Assemblée nationale était l'invitée du "8h30 franceinfo", mardi 4 août 2020.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Valérie Rabault, présidente du groupe socialiste à l\'Assemblée nationale était l\'invitée du \"8h30 franceinfo\", mardi 4 août 2020.
Valérie Rabault, présidente du groupe socialiste à l'Assemblée nationale était l'invitée du "8h30 franceinfo", mardi 4 août 2020. (FRANCEINFO / RADIOFRANCE)

Valérie Rabault, députée du Tarn-et-Garonne, présidente du groupe socialiste à l'Assemblée nationale était l'invitée du "8h30 franceinfo", mardi 4 août 2020. Quota de masques pour les Français, ménages "oubliés" du plan de relance du gouvernement... Elle répond aux questions de Julien Langlet et Neila Latrous. 

Un "quota de masques à chaque citoyen"

Valérie Rabault réclame la gratuité du masque pour permettre à tous d'en avoir : "Il faut qu'il y ait un quota de masques qui soit donné à chaque citoyen via un processus clair où il pourrait les récupérer. Il ne faut pas que certains renoncent à porter le masque parce que cela coûte trop cher."

La députée socialiste "souhaiterai[t] que" sur la question du port du masque "le gouvernement ait une parole claire", alors que gouvernement a laissé le choix au préfet de rendre obligatoire ou non le port du masque en ville. "Il faut avoir une vision territorialisée. C'est ce qui a manqué pendant le confinement. Il faut qu'on puisse ne pas appliquer les mêmes règles partout, que ce soit précis et clair", plaide Valérie Rabault.

Relance : "quasiment rien" pour les ménages

Trois budgets rectificatifs ont déjà été adoptés par les parlementaires pour faire face à la crise économique causée par le coronavirus, mais en ce qui concerne "le soutien aux ménages, il n'y a quasiment rien", déplore Valérie Rabault. "L'économie marche sur deux jambes. Il faut à la fois soutenir les entreprises, mais aussi soutenir les ménages qui font tourner la machine, qui consomment", affirme la député du Tarn-et-Garonne. 

Pour les ménages, il n'y a eu selon la présidente du groupe socialiste à l'Assemblée, que "150 euros accordés aux familles bénéficiaires des minima sociaux. Quand on regarde l'Allemagne, dont la stratégie est de soutenir les entreprises, là elle a mis le paquet sur la table." Le plan de relance du gouvernement doit être présenté le 24 août par le gouvernement. "Ce sont deux mois de perdus", s'agace Valérie Rabault. 

Retrouvez l'intégralité du "8h30 franceinfo" du mardi 4 août 2020 :

Valérie Rabault, présidente du groupe socialiste à l\'Assemblée nationale était l\'invitée du \"8h30 franceinfo\", mardi 4 août 2020.
Valérie Rabault, présidente du groupe socialiste à l'Assemblée nationale était l'invitée du "8h30 franceinfo", mardi 4 août 2020. (FRANCEINFO / RADIOFRANCE)