8h30 franceinfo, France info

Masques obligatoires, tests, reconfinement, Ségur de la Santé... Le "8h30 franceinfo" d'Olivier Véran

Le ministre des Solidarités et de la Santé, Olivier Véran, était l'invité du "8h30 franceinfo" lundi 20 juillet. 

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Olivier Véran, ministre de la Santé, était l\'invité du \"8h30 franceinfo\" mardi 10 mars 2020
Olivier Véran, ministre de la Santé, était l'invité du "8h30 franceinfo" mardi 10 mars 2020 (FRANCEINFO / RADIOFRANCE)

Olivier Véran, ministre des Solidarités et de la Santé, était l'invité du "8h30 franceinfo" lundi 20 juillet. Port du masque obligatoire dans les lieux clos, tests, reconfinement, Ségur de la Santé, il répondait aux questions de Jean-Jérôme Bertolus et Nicolas Teillard.

Masques obligatoires : "un message très clair"

"A ce stade, nous sommes très loin" d'une deuxième vague épidémique de Covid-19, "mais nous constatons une dynamique de circulation du virus qui nous inquiète", a déclaré Olivier Véran sur franceinfo. Le ministre pointe des "signes inquiétants de reprise épidémique dans certains endroits", avec une "pente croissante de circulation du virus" qui ont amené le gouvernement à "durcir le positionnement par rapport au message sanitaire, en rendant obligatoire" le port du masque dans les lieux publics clos depuis lundi 20 juillet. "Il faut un message très clair" sur le port du masque, a insisté Olivier Véran, affirmant aussi faire "confiance à l’esprit de responsabilité des Français".

Reconfinement : des scénarios "aboutis"

Olivier Véran a confirmé que des scénarios de reconfinement étaient "non seulement à l'étude, mais aboutis" en cas d'une forte reprise de l'épidémie de coronavirus. "Nous avions travaillé avec le Conseil scientifique avant même le déconfinement", a précisé le ministre de la Santé. "On a un plan gradué", a détaillé Olivier Véran. "Si dans un endroit, quand vous testez 100 personnes, il y en a vingt qui sont positives et que vous êtes étonné de le constater. Ça veut dire vous avez perdu la trace des chaînes de contamination. Là, vous vous dites que le virus circule trop, il faut mettre le couvercle", a-t-il précisé, assurant qu'"Aujourd'hui, sur 100 personnes que nous testons, 99 n'ont pas le virus".

700 000 tests par semaine

"Nous sommes capables à l'échelle du pays de faire" 700 000 tests par semaine a par ailleurs assuré le ministre de la Santé Olivier Véran. Pour les personnes arrivant en France, "des barnums de test" ont été mis en place "au sein même des aéroports" depuis "la semaine dernière" explique le ministre. Selon lui, à l'aéroport parisien de Roissy "on est capable de monter à 2 000 tests quotidiens", mais il reste impossible de tester tous les passagers avec "plus de 20 000 personnes qui arrivent par jour" de pays en zone rouge.

Ségur de la Santé : des "annonces transformantes"

Interrogé sur le Ségur de la santé, Olivier Véran a déclaré qu'il ferait "des annonces transformantes pour le monde de la santé" mardi 21 juillet. "Ce n'est pas pour le solde de tout compte le plan de revalorisation", a assuré le ministre. "J'ai entendu ce qu'on dit les milliers de soignants", a lancé Olivier Véran. "Nous allons amplifier. Nous allons accélérer. Nous allons débureaucratiser. Nous allons simplifier" la santé en France, a-t-il promis.

>>> Retrouvez l'intégralité du "8h30 franceinfo" d'Olivier Véran : 

Olivier Véran, ministre de la Santé, était l\'invité du \"8h30 franceinfo\" mardi 10 mars 2020
Olivier Véran, ministre de la Santé, était l'invité du "8h30 franceinfo" mardi 10 mars 2020 (FRANCEINFO / RADIOFRANCE)