Cet article date de plus de deux ans.

Marche contre l'islamophobie, immigration, montée de l'extrême droite en Espagne... le "8h30 franceinfo" de Nathalie Loiseau

écouter (7min)

L'eurodéputée La République En Marche (LREM) et ancienne ministre Nathalie Loiseau était l'invitée du "8h30 franceinfo" lundi 11 novembre 2019.

Article rédigé par
Radio France
Publié
Temps de lecture : 2 min.
Nathalie Loiseau, députée européenne LREM. (FRANCEINFO / RADIO FRANCE)

Nathalie Loiseau, eurodéputée LREM et ancienne ministre des Affaires européennes, était l'invitée du "8h30 franceinfo", lundi 11 novembre. Marche contre l'islamophobie, immigration, montée de l'extrême droite en Espagne... Elle répond aux questions de Lorrain Sénéchal et Jean-Jérôme Bertolus.

Voile : "Je me méfie quand le voile devient un outil politique de communautarisme, de repli" 

Interrogée sur la marche controversée contre l'islamophobie dimanche 10 novembre dans plusieurs villes françaises, Nathalie Loiseau est revenue sur la polémique autour du voile islamique. "Ça ne me regarde pas ce que les femmes mettent sur la tête, et même ça ne m'intéresse pas", a-t-elle lancé. Après avoir d'abord dit que "le voile est un recul et une régression pour les femmes, partout dans le monde et notamment en France". Et de poursuivre : "Je me méfie quand le voile devient un outil politique de communautarisme, de repli".

L'ancienne ministre des Affaires européennes a réagi à la polémique qui est née après la marche contre l'islamophobie, dimanche 10 novembre. Des images montrent la sénatrice écologiste Esther Benbassa poser en compagnie de manifestants qui arborent une étoile et un croissant de lune jaune, en référence à l'étoile jaune imposée aux Juifs pendant l'Occupation. Nathalie Loiseau se dit "choquée" et dénonce un amalgame : Esther Benbassa "a perdu la tête".

Migrants : "La première des urgences, c'est l'intégration" 

L'eurodéputée LREM est revenue sur les annonces du gouvernement, qui souhaite instaurer des quotas d'immigration professionnelle. L'ancienne ministre d'Emmanuel Macron a indiqué que "trop longtemps on a mis la question migratoire sous le tapis". Pour Nathalie Loiseau, "la première des urgences, c'est l'intégration". "Ceux qui sont sur notre sol, on ne va pas continuer à se demander comment ils y sont arrivés, il faut arriver à les intégrer", insiste l'ancienne ministre des Affaires européennes.

Législatives en Espagne : Nathalie Loiseau "plus que tiède sur l'introduction d'une part importante de proportionnelle"

Par ailleurs, Nathalie Loiseau a été interrogée sur les résultats des élections législatives anticipée en Espagne dimanche 10 novembre, où l'extrême droite de Vox a encore augmenté son score précédent. "Sur l'aspect de la proportionnelle, mon expérience aux Européennes me rend plus que tiède sur l'introduction d'une part importante de proportionnelle", a affirmé l'eurodéputée LREM sur franceinfo.

Et de préciser : "En France, nous avons la chance d'avoir une majorité stable et solide qui permet à un gouvernement d'agir et c'est quand vous agissez que vous pouvez avoir des résultats et revenir devant les électeurs et être comptable".

Retrouvez l'intégralité du "8h30 franceinfo" du lundi 11 novembre 2019 : 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.