Lutte contre les incendies, crise de l'énergie, comptes publics... Le "8h30 franceinfo" de Thierry Breton

écouter (26min)

Le commissaire européen au Marché intérieur était l'invité du "8h30 franceinfo", mardi 16 août 2022.

Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
 

Thierry Breton, commissaire européen au Marché intérieur, était l'invité du "8h30 franceinfo", mardi 16 août 2022. Lutte contre les incendies, crise de l'énergie, comptes publics... Il répond aux questions de Céline Asselot et Jean-François Achilli.

Incendies : "Nous allons doubler la flotte de bombardiers d'eau d'ici à 2029"

Depuis le début de l'année, 660 000 hectares de végétation ont brûlé en Europe, un dixième en France. "Nous allons doubler la flotte de bombardiers d'eau d'ici à 2029" de la protection européenne contre les incendies, annonce Thierry Breton. "Deux bombardiers supplémentaires seront positionnés en France, deux autres en Italie, deux en Grèce, deux en Espagne et deux au Portugal", ajoute-t-il.

La France, depuis qu'elle a demandé de l'aide pour faire face aux incendies, dispose en plus de "ses 12 bombardiers d'eau, de 6 bombardiers d'eau supplémentaires, soit la moitié de la flotte européenne. La moitié de la flotte européenne est positionnée à Mérignac, l'aéroport de Bordeaux."

Crise énergétique : "Je suis confiant, nous passerons l'hiver"

"Nous passerons l'hiver, je suis confiant", estime Thierry Breton, à propos de la crise énergétique qui touche l'Europe. Pour éviter une éventuelle pénurie de gaz, qui provient habituellement pour une grosse partie de Russie, le commissaire européen assure que "nous remplissons actuellement l'ensemble de nos cuves". Selon lui, "l'année dernière, à la même période, nous étions à 61% de remplissage, cette année, on est à 76%".

Comptes publics : "Il faudra revenir aux 3% de déficit"

"Je dis clairement qu'il faudra revenir aux 3% de déficit", déclare Thierry Breton. Selon l'Insee, la France présentait un déficit de 6,4% en 2021. En revanche, le commissaire européen évoque la possibilité d'une "refonte du Pacte de stabilité et de croissance" européen et de la règle des 60% de taux d'endettement des pays membres : "Sur l'endettement, on va regarder ça de façon modulaire et pragmatique. Il faudra retrouver des règles qui soient plus compatibles avec la situation actuelle". 

Retrouvez l'intégralité du "8h30 franceinfo" du mardi 16 août 2022 :

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.