Les prix de l'énergie, le nouveau parti d'Édouard Philippe... Le "8h30 franceinfo" de Stanislas Guérini

écouter (26min)

Le délégué général de LREM était l'invité du "8h30 franceinfo", vendredi 8 octobre 2021.

Article rédigé par
Radio France
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Stanislas Guerini, délégué général de LREM était l'invité du "8h30 franceinfo", vendredi 8 octobre 2021. (FRANCEINFO / RADIOFRANCE)

Stanislas Guerini, délégué général de La République en marche (LREM), député de Paris, était l'invité du "8h30 franceinfo", vendredi 8 octobre 2021. Prix de l'énergie, nouveau parti d'Édouard Philippe... Il répond aux questions de Lorrain Sénéchal et Neila Latrous.

Énergie : des baisses de taxes envisagées

"Nous allons voter dans ce budget des mesures de précaution sur le prix de l'énergie", assure Stanislas Guerini alors que la France et l'Europe font face à une flambée des prix du gaz naturel. "Si, par les lois du marché le prix du gaz ne diminue pas au printemps prochain, nous l'accompagnerions par des baisses de taxes", poursuit le délégué général de LREM. 

Par ailleurs, Stanislas Guerini réaffirme la volonté du gouvernement "d'investir dans l'outil nucléaire (…) et les énergies renouvelables en même temps". "Cela peut passer par la construction de nouvelles centrales, des modèles plus petits, plus rapides", précise-t-il, tout en continuant de développer "des modèles EPR". "Il faut faire les deux", estime-t-il, indiquant que c'était "peut-être ce que le président de la République annoncera dans le plan d'investissement".

Édouard Philippe est "un partenaire", "pas un concurrent"

Édouard Philippe, l'ancien Premier ministre, va lancer samedi 9 octobre son propre parti, un parti qui ne sera "pas concurrent mais partenaire", indique Stanislas Guerini. "Moi je n'ai jamais douté de la loyauté totale d'Édouard Philippe", poursuit le délégué général de La République en marche, évoquant "la sincérité et la puissance du soutien" qu'il a eues pour Emmanuel Macron.

Stanislas Guerini souhaite "absolument" qu'Édouard Philippe joue un rôle dans la campagne présidentielle d'Emmanuel Macron. "Il a gouverné le pays, il a une relation particulière avec les Français, il a montré des qualités d'homme d'État, c'est évidemment une chance pour notre majorité présidentielle", affirme-t-il. "C'est une chance de pouvoir compter sur Édouard Philippe dans le débat public et en soutien du président de la République, on serait bien fous de ne pas utiliser et valoriser cette chance-là", ajoute le député marcheur.

Retrouvez l'intégralité du "8h30 franceinfo" du vendredi 8 octobre 2021 :

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.