8h30 franceinfo, France info

Les mesures du gouvernement contre le coronavirus, les consultations à distance, les Italiens confinés... le "8h30 franceinfo" d'Olivier Véran

Le ministre des Solidarités et de la Santé, Olivier Véran, était l'invité du "8h30 franceinfo", mardi 10 mars 2020.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Le ministre de la Santé, Olivier Véran,sur franceinfo mardi 10 mars 2020.
Le ministre de la Santé, Olivier Véran,sur franceinfo mardi 10 mars 2020. (FRANCEINFO / RADIOFRANCE)

En pleine épidémie de coronavirus covid-19, le ministre de la Santé, Olivier Véran, était l'invité du "8h30 franceinfo" mardi 10 mars 2020. Le ministre a réagi à la mise en quarantaine de la totalité du territoire italien. Il a indiqué qu'exceptionnellement des consultations médicales via les applications WhatsApp ou Facetime pourraient avoir lieu. Enfin, Olivier Véran a précisé les mesures que recommande le gouvernement face à cette épidémie virale qui s'accentue en France.

Les Italiens confinés face au coronavirus : "Nous faisons en sorte de ne pas être dans la situation de devoir prendre ce type de décisions" 

Le ministre de la Santé a d'abord été interrogé sur franceinfo sur la situation exceptionnelle que vit l'Italie. Le chef du gouvernement italien a ordonné la mise en quarantaine de l'ensemble du pays. "Nous faisons en sorte de ne pas être dans la situation de devoir prendre ce type de décisions", a affirmé Olivier Véran. "Ce que je peux vous garantir, c'est que nous continuons à faire ce que nous faisons depuis plusieurs semaines : nous anticipons, nous adaptons et nous regardons ce qui se passe à l'étranger", a-t-il précisé.

Covid-19 : "J'ai autorisé" des consultations par "FaceTime ou WhatsApp"

Par ailleurs, le ministre de la Santé l'a annoncé sur franceinfo : "J'ai autorisé à ce qu'un patient qui ne peut pas aller voir son médecin ou qui estime que ce n'est pas prudent d'y aller puisse contacter par FaceTime ou par Whatsapp le médecin qui est capable de lui faire ses ordonnances, son arrêt de travail". Olivier Véran a précisé que "le médecin sera rémunéré comme si ça avait été une consultation" classique.

Covid-19 : "Il n'y a pas une pénurie de masques" 

"Il n'y a pas une pénurie de masques, nous avons un stock d'Etat de masques", a enfin assuré le ministre de la Santé sur franceinfo. "Nous avons un plan pour tenir dans la durée. Je fais le maximum au quotidien pour acheter des masques partout où c'est possible d'en acheter, parfois avec un certain succès". Olivier Véran a affirmé que la France est "le seul pays au monde à avoir fait une réquisition complète de tous les stocks de masques, de tous les sites de production de masques, et nous sommes capables d'avoir une gestion et un pilotage par l'Etat de tous ces masques dans la durée".

>>> Retrouvez l'intégralité du "8h30 franceinfo" du mardi 10 mars 2020 :

Le ministre de la Santé, Olivier Véran,sur franceinfo mardi 10 mars 2020.
Le ministre de la Santé, Olivier Véran,sur franceinfo mardi 10 mars 2020. (FRANCEINFO / RADIOFRANCE)