8h30 Fauvelle-Dély, France info

"Gilets jaunes" : pour Adrien Quatennens "le compte n'y est pas, la mobilisation et sa poursuite sont justifiées"

Référendum d'initiative citoyenne, pouvoir d'achat, usine Ford à Blanquefort : après "l'acte 5" des "gilets jaunes", le député La France insoumise du Nord était l'invité du 8h30 Fauvelle-Dély. 

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Le député la France insoumise du Nord, invité du 8h30 Fauvelle-Dély, le lundi 17 décembre. 
Le député la France insoumise du Nord, invité du 8h30 Fauvelle-Dély, le lundi 17 décembre.  (FRANCEINFO / RADIOFRANCE)

Il fait partie des annonces faites par Édouard Philippe dans le journal Les Échos. Un débat sur le référendum d'initiative citoyenne, devenu l'une des revendications majeures du mouvement des "gilets jaunes"  devrait se tenir prochainement. S'il était instauré, "ce serait une belle victoire" se réjouit ce matin sur franceinfo Adrien Quatennens, député La France insoumise du Nord. 

"Les annonces d'Édouard Philippe en ce sens sont un encouragement à poursuivre la mobilisation parce que cela montre qu'à mesure que les semaines passent et que les 'gilets jaunes' se mobilisent le gouvernement serait prêt à quelques reculades, donc il faut continuer", a-t-il expliqué.

La France insoumise favorable à un "acte 6"

"Compte tenu des revendications persistantes des 'gilets jaunes' et la réponse politique du gouvernement, le compte n'y est pas, donc la mobilisation et sa poursuite est justifiée", ajoute ce matin Adrien Quatennens. "Et si les 'gilets jaunes' décident souverainement, notamment sur les ronds-points, dans leur assemblées citoyennes d'aller vers un acte 6 [...], évidemment nous le soutiendrons", poursuit le député. 

Si pour l'élu, la mobilisation de ce week-end, en baisse par rapport aux samedis précédents, n'est "pas un échec", il appelle "toutes celles et ceux qui soutiennent  les justes revendications des 'gilets jaunes'" à passer "d'un soutien passif à un soutien actif". "Pour ça, il faut des formes de mobilisations inclusives" souhaite Adrien Quatennens, des manifestations "tranquilles et déclarées, qui permettent de venir en famille avec ses gosses sans se poser la question de savoir si on va craindre pour eux ou pas". 

Le vote des gilets jaunes aux européennes 

Alors que La France insoumise est largement distancée dans les intentions de votes par le Rassemblement national, le député du Nord dénonce "l'arnaque" que représente selon lui le parti emmené par Jordan Bardella aux élections européennes. "Marine Le Pen ne va pas mener la bataille pour une justice fiscale et la hausse des salaires", estime l'élu de la France insoumise. 

Quant à intégrer des représentants des "gilets jaunes" sur la liste de la France insoumise aux élections européennes, "pourquoi pas" estime Adrien Quatennens qui rappelle que selon lui "80% des revendications des 'gilets jaunes' se trouvent dans le programme [de la France insoumise]". Tout en reconnaissait qu'il reste "du travail" pour convaincre les "gilets jaunes" de glisser un bulletin France insoumise dans l'urne. 

Nationaliser "temporairement" Ford à Blanquefort

L'usine du groupe automobile américain où travaillent 850 personnes en périphérie de Bordeaux (Gironde) doit fermer en août prochain, après que Ford ait rejeté la semaine dernière l'offre de reprise proposé par Punch Powerglide et soutenue par le gouvernement. L'État doit réclamer "clairement" les subventions publiques perçues par le groupe Ford et "pourquoi pas nationaliser le site au moins temporairement", propose Adrien Quatennens. 

En réponse à Bruno Le Maire qui s'est dit "révolté et écœuré" par la décision du groupe Ford, le député du Nord réplique "je ne peux pas me satisfaire de voir des ministres, d'un dossier industriel à l'autre, de déplorer, de pleurer à chaudes larmes de crocodile pour une situation que leur politique encourage". "Bruno Le Maire a sans doute des indignations sincères, mais il ne suffit pas de s'indigner, il suffit de trouver des solutions", a-t-il ajouté.

Retrouvez l'intégralité de l'émission "8h30 Fauvelle-Dély" :

Le député la France insoumise du Nord, invité du 8h30 Fauvelle-Dély, le lundi 17 décembre. 
Le député la France insoumise du Nord, invité du 8h30 Fauvelle-Dély, le lundi 17 décembre.  (FRANCEINFO / RADIOFRANCE)