8h30 franceinfo, France info

Évacuation de camps de migrants à Paris, quotas, voile, révélations d'Adèle Haenel... le "8h30 franceinfo" de Christophe Castaner

Le ministre de l'Intérieur Christophe Castaner était l'invité du "8h30 franceinfo", jeudi 7 novembre 2019. 

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Christophe Castaner, ministre de l\'Intérieur, était l\'invité du \"8h30 franceinfo\", jeudi 7 novembre 2019. 
Christophe Castaner, ministre de l'Intérieur, était l'invité du "8h30 franceinfo", jeudi 7 novembre 2019.  (FRANCEINFO / RADIOFRANCE)

Christophe Castaner, ministre de l'Intérieur, était l'invité du "8h30 franceinfo", jeudi 7 novembre 2019. Évacuation de camps de migrants à Paris, quotas, voile, révélations d'Adèle Haenel... Il répond aux questions de Marc Fauvelle et Renaud Dély. 

Camps de migrants : d'autres évacuations à venir

Une importante opération d'évacuation de deux campements regroupant entre 600 et 1 200 migrants s'est déroulée ce matin dans le nord-est de Paris. Christophe Castaner annonce que d'autres évacuations auront lieu, "dans le mois qui vient", à "Grande-Synthe, Calais, Nantes". Il confirme par ailleurs de futures opérations porte d'Aubervilliers et sur la "colline du crack" à Paris.

Les forces de l'ordre vont rester porte de la Chapelle pour éviter qu'un campement s'installe de nouveau. Mais le ministre de l'Intérieur demande à la mairie de Paris un aménagement de la zone : "Il faut aussi des aménagements physiques pour empêcher cela, en particulier sur le périphérique ou à proximité du périphérique. Je les ai demandés à la mairie de Paris. Je pense que c'est important", affirme-t-il.

Les quotas, pas des armes anti-immigrés

Alors que le gouvernement souhaite instaurer des quotas pour l'immigration professionnelle, Christophe Castaner assure qu'"il ne s'agit pas pour nous d'en faire une arme anti-immigrés"

Selon le ministre de l'Intérieur, la politique de la France sur la migration économique n'était jusqu'ici "pas maîtrisée, parce qu'elle ne correspondait pas à la réalité des besoins. Aujourd'hui, il y a déjà une migration économique avec un peu plus de 33 000 titres accordés chaque année dans ce cadre-là mais sur des métiers dont on ne sait pas si ce sont des métiers en tension", justifie-t-il. 

Voile : un débat "caricatural"

Christophe Castaner déplore que le débat actuel sur le voile est "totalement caricatural" et que ce qui le "préoccupe" est plutôt "l'islamisme rampant qu'on connaît dans les quartiers". 

"Ce qui me préoccupe comme ministre de l'Intérieur et ministre du Culte, c'est de voir ces femmes et ces hommes qui mélangent tout. L'islam c'est une religion, c'est une culture, mais pour certains ça doit être un système politique concurrent de la République Française", poursuit Christophe Castaner. 

Christophe Castaner veut "rassurer" Adèle Haenel 

Après les accusations d'Adèle Haenel contre le réalisateur Christophe Ruggia, et le refus de l'actrice de porter plainte, Chistophe Castaner veut "la rassurer et lui dire que la police comme la justice seront à ses côtés""Elle doit faire confiance dans la justice", ajoute-t-il.

Christophe Castaner rappelle l'importance des forces de l'ordre dans la lutte contre les violences faites aux femmes : "Chaque jour, il y a 200 femmes qui viennent dans un commissariat, dans une caserne de gendarmerie ou qui appellent un policier ou qui appellent un gendarme que nous accompagnons. Chaque jour, il y a peut-être une femme, deux femmes, dix femmes qui sont sauvées par la police ou la gendarmerie."

Retrouvez l'intégralité du "8h30 franceinfo" du jeudi 7 novembre 2019 : 

Christophe Castaner, ministre de l\'Intérieur, était l\'invité du \"8h30 franceinfo\", jeudi 7 novembre 2019. 
Christophe Castaner, ministre de l'Intérieur, était l'invité du "8h30 franceinfo", jeudi 7 novembre 2019.  (FRANCEINFO / RADIOFRANCE)