8h30 franceinfo, France info

Européennes : "Il y a une part de sexisme" dans les critiques contre Nathalie Loiseau, estime Emmanuelle Wargon

La secrétaire d'État auprès du ministre de la Transition écologique et solidaire était l'invitée du "8h30 Fauvelle-Dély", mardi 7 mai 2019. 

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Emmanuelle Wargon, secrétaire d\'État auprès du ministre de la Transition écologique et solidaire, invitée du \"8h30 Fauvelle-Dély\", mardi 7 mai 2019. 
Emmanuelle Wargon, secrétaire d'État auprès du ministre de la Transition écologique et solidaire, invitée du "8h30 Fauvelle-Dély", mardi 7 mai 2019.  (FRANCEINFO / RADIOFRANCE)
#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

Nathalie Loiseau, tête de la liste La République en marche pour les élections européennes, au coude-à-coude avec le Rassemblement national dans les sondages, a reçu lundi soir à Caen le soutien du Premier ministre Édouard Philippe.  "Je suis assez frappée de la quantité d’insultes qu’elle reçoit, je trouve qu’il y a aussi une part de sexisme là-dedans" a déclaré Emmanuelle Wargon, invitée du "8h30 Fauvelle-Dély", mardi 7 mai. Que La République en marche soit attaquée, "c'est la logique de cette campagne" mais "dans ce qui tourne sur les réseaux sociaux sur Nathalie Loiseau il y a des choses qui sont complètement déplacées", estime la secrétaire d'État auprès du ministre de la Transition écologique et solidaire. Pour Emmanuelle Wargon, Nathalie Loiseau "connaît très bien ses dossiers, elle est extrêmement engagée dans la construction européenne."

La liste LREM pourrait-elle perdre face au Rassemblement national ? "Je n’y crois pas. Je crois qu’on a une belle dynamique", a répondu Emmanuelle Wargon. "Je sens un effet liste Renaissance. On a une très belle tête de liste, on a aussi une très belle liste avec Pascal Canfin, la navigatrice Catherine Chabaud... Le Rassemblement national porte quelque chose qui n'est pas un projet européen. Bien sûr on a envie d'être en tête", poursuit la secrétaire d'État. 

Les élections européennes sont déterminantes, estime Emmanuelle Wargon : "Ce sera un test national" et "c'est important que la majorité montre qu'elle est mobilisée pour le projet européen." Elle "engage" les Français à aller voter. "On sait que la participation est toujours faible aux élections européennes. Donc le message, c'est : mobilisez-vous et choisissez ceux dont vous croyez le projet", conclut la secrétaire d'État. 

Des pesticides interdits dans l'UE toujours produits

Après son départ du gouvernement, Nathalie Loiseau avait exprimé son malaise face au vote d'un report de trois ans (de 2022 à 2025) de l'interdiction de la fabrication, en France, de pesticides destinés à la vente en dehors de l'Union européenne et contenant des substances prohibées par l'UE. À son tour, Emmanuel Wargon reconnaît que "2025 c'est peut-être un peu loin""On change de modèle et changer de modèle c’est long et difficile", justifie la secrétaire d'État à la Transition écologique et solidaire. "Ç'aurait probablement été mieux d’être capables d’aller plus vite", conclut-elle. 

Montagne d'or : "un projet du passé"

Autre dossier sur le bureau du ministère de la Transition écologique et solidaire, le projet d'extraction aurifère de la "Montagne d'or" en Guyane. "Je crois que ce type de projets sont des projets du passé et que ce type de projets n’aura pas lieu" dit Emmanuelle Wargon. "Ça n'a aucun sens d'aller exploiter à ciel ouvert au milieu de la forêt amazonienne pour créer quelques dizaines d'emplois", justifie-t-elle. 

La consigne pour lutter contre la pollution

Emmanuel Macron a également fixé un objectif de 100% de plastique recyclé à l'horizon 2025. Pour atteindre cet objectif,  "on peut aller jusqu'à des systèmes de type consigne" annonce Emmanuelle Wargon. "On va vers une loi qui sera présentée à l'Assemblée cette année", précise la secrétaire d'État auprès du ministre de la Transition écologique et solidaire. 

Retrouvez l'intégralité de l'émission "8h30 Fauvelle-Dély" du mardi 7 mai 2019 :

Emmanuelle Wargon, secrétaire d\'État auprès du ministre de la Transition écologique et solidaire, invitée du \"8h30 Fauvelle-Dély\", mardi 7 mai 2019. 
Emmanuelle Wargon, secrétaire d'État auprès du ministre de la Transition écologique et solidaire, invitée du "8h30 Fauvelle-Dély", mardi 7 mai 2019.  (FRANCEINFO / RADIOFRANCE)