Cet article date de plus d'un an.

Débat sur les municipales à Paris, nouvelles mobilités, accueil des migrants... Le "8h30 franceinfo" d'Anne Hidalgo

écouter (7min)

Candidate à sa réélection à la mairie de Paris, Anne Hidalgo était l'invitée du "8h30 franceinfo" jeudi 5 mars.

Article rédigé par
Radio France
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Anne Hidalgo, maire de Paris et candidate à sa réélection, sur franceinfo jeudi 5 mars 2020. (FRANCEINFO / RADIOFRANCE)

Anne Hidalgo, maire de Paris et candidate à sa réélection, était l'invitée du "8h30 franceinfo" jeudi 5 mars. Au lendemain d'un débat télévisé entre les candidats à la mairie parisienne qui a vu Anne Hidalgo critiquée de toutes parts sur son bilan, la maire actuelle s'est expliquée sur sa méthode, mais aussi sur l'accueil des migrants et sa façon de se déplacer dans la capitale.

Critiquée sur sa méthode, Hidalgo recadre Buzyn

"On me parle de méthode. Moi, ma méthode elle n'a jamais mis des milliers de personnes dans la rue", a lancé Anne Hidalgo, faisant référence à la gestion de la crise de l'hôpital public par Agnès Buzyn lorsqu'elle était encore ministre de la Santé. "Cette question de la méthode, elle cache en fait une volonté d'inaction. Parce que ce sont ces mêmes personnes qui, quand elles vous parlent d'écologie, vous disent que c'est une punition", a accusé la maire de Paris, qui souhaite "garder le cap" si elle est réélue.

Migrants : "Il faut organiser l'accueil"

"Je pense qu'il faut que l'Europe soit à la hauteur et elle ne l'est pas. C'est d'abord un problème européen", a affirmé Anne Hidalgo au moment où l'Union européenne est de nouveau confrontée à un afflux de réfugiés via la Grèce ces derniers jours. "Il faut organiser l'accueil" des migrants et "faire preuve d'humanité", a plaidé la maire de Paris, selon qui "il faut éviter aussi aux riverains des endroits où viennent se constituer ces campements d'avoir à subir des situations qui sont terribles".

Cafouillage sur son trajet en métro : "Je peux aussi faire des mélanges"

Interrogée mercredi soir sur son moyen de transport pour venir débattre avec les autres candidats sur LCI, Anne Hidalgo avait hésité sur les lignes de métro qu'elle avait empruntées. "Il se trouve que je prends beaucoup le métro, et comme tous les Parisiens, quand ce n'est pas ma ligne habituelle, je peux aussi faire des mélanges", s'est-elle défendue. "C'était la 1 et la 9, et je suis descendue à la porte de Saint-Cloud", a précisé la maire de Paris, qui assure aussi prendre souvent le vélo.

>> Retrouvez l'intégralité du "8h30 franceinfo" d'Anne Hidalgo

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.