8h30 franceinfo, France info

Condamnation de Nicolas Sarkozy, stratégie de vaccination, guerre d'Algérie, élection présidentielle... Le "8h30 franceinfo" de Bruno Retailleau

Le président du groupe Les Républicains au Sénat était l'invité du "8h30 franceinfo", jeudi 4 mars 2021.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Bruno Retailleau, sénateur de Vendée, président du groupe Les Républicains au Sénat était l\'invité du \"8h30 franceinfo\", jeudi 4 mars 2021.
Bruno Retailleau, sénateur de Vendée, président du groupe Les Républicains au Sénat était l'invité du "8h30 franceinfo", jeudi 4 mars 2021. (FRANCEINFO / RADIOFRANCE)

Bruno Retailleau, sénateur de Vendée, président du groupe Les Républicains au Sénat était l'invité du "8h30 franceinfo", jeudi 4 mars 2021. Condamnation de Nicolas Sarkozy, stratégie de vaccination, guerre d'Algérie, élection présidentielle... Il répond questions de Marc Fauvelle et Salhia Brakhlia.

Condamnation de Nicolas Sarkozy : une "procédure d'exception"

"Je pense que la procédure" envers Nicolas Sarkozy, condamné à trois ans de prison dans l'affaire dite des "écoutes", "a été une procédure d'exception", dénonce Bruno Retailleau. L'ancien président de la République a fait appel de cet décision. Le président du groupe LR au Sénat estime qu'il y a "une disproportion entre la gravité de la peine et la légèreté notamment des preuves : est-ce que aujourd'hui en France la seule intention suffit" à prononcer "une peine de prison", interroge-t-il.

"Je pense que le PNF, en concentrant des affaires entre quelques mains, ouvre la voie du soupçon, je pense qu'il vaut beaucoup mieux que des affaires puissent être traitées de façon générale, de façon ordinaire, plutôt que extraordinaire", ajoute-t-il. 

Covid-19 : qu'on "libère les anciens" des Ehpad

Bruno Retailleau réclame qu'on "libère les anciens" des Ehpad, dénonçant une "aseptisation de la vie" qui limite les visites et les sorties des résidents. "Il y en a déjà 85% qui ont reçu une primovaccination, alors on les libère", poursuit-il, rappelant que le Conseil d'État a jugé "disproportionnée" l'interdiction totale des sorties aux résidents d'Ehpad.

Le président du groupe LR au Sénat propose également "qu'on puisse descendre l'échelle des âges et vacciner en priorité les étudiants, les apprentis, qui souffrent énormément psychologiquement", après les personnels prioritaires, "car on a une population de jeunes qui sont en très grande souffrance psychologique et ça leur permettrait de retourner à l'école et à l'université".

Guerre d'Algérie : "Marre qu'on dise du mal de la France"

Emmanuel Macron a reconnu mardi 2 mars la responsabilité de la France dans l'assassinat de l'avocat et dirigeant nationaliste Ali Boumendjel par l'armée française pendant la guerre d'Algérie en 1957. "La question que l'on doit se poser, c'est est-ce que ce geste va être un facteur d'apaisement ou est-ce qu'il va attiser la guerre mémorielle ?", demande Bruno Retailleau. "Du côté de l'Algérie, je ne crois pas à l'apaisement parce que le pouvoir algérien, depuis 50 ans, prend le prétexte d'une culpabilité française pour excuser tous ses échecs", poursuit-il.

"J'en ai marre qu'on dise du mal de la France, j'en ai marre qu'on parle en mal de la France parce qu'on tue notre unité, on blesse la fierté française et on gratte les plaies", déclare Bruno Retailleau.

Présidentielle : Xavier Bertrand "a toutes les qualités pour concourir"

Bruno Retailleau et Xavier Bertrand sont tous les deux candidats pour représenter la droite en 2022 à l'élection présidentielle. Ils ont conclu une sorte de pacte de non-agression : "On s'est dit que nous étions volontaires pour cette candidature mais que nous avions une expérience l'un et l'autre de ce que les guerres fratricides, les divisions ont pu causer comme malheurs dans notre famille politique", explique le président du groupe LR au Sénat. 

"Xavier Bertrand est un bon président de région et il a toutes les qualités pour concourir" à la présidentielle de 2022, juge Bruno Retailleau qui ne souhaite donc pas critiquer son adversaire.

Retrouvez l'intégralité du "8h30 franceinfo", jeudi 4 mars 2021 :

Bruno Retailleau, sénateur de Vendée, président du groupe Les Républicains au Sénat était l\'invité du \"8h30 franceinfo\", jeudi 4 mars 2021.
Bruno Retailleau, sénateur de Vendée, président du groupe Les Républicains au Sénat était l'invité du "8h30 franceinfo", jeudi 4 mars 2021. (FRANCEINFO / RADIOFRANCE)