8h30 franceinfo, France info

Candidature de Jean-Luc Mélenchon à la présidentielle, main tendue vers Montebourg, gestion de la crise sanitaire... Le "8h30 franceinfo" d'Adrien Quatennens

Le député du Nord et coordinateur de La France insoumise était l'invité du "8h30 franceinfo", lundi 9 novembre 2020.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Adrien Quatennens, député du Nord et coordinateur de La France insoumise était l\'invité du \"8h30 franceinfo\", lundi 9 novembre 2020.
Adrien Quatennens, député du Nord et coordinateur de La France insoumise était l'invité du "8h30 franceinfo", lundi 9 novembre 2020. (FRANCEINFO / RADIOFRANCE)

Adrien Quatennens, député du Nord et coordinateur de La France insoumise, était l'invité du "8h30 franceinfo", lundi 9 novembre 2020. Candidature de Jean-Luc Mélenchon à la présidentielle, main tendue vers Montebourg, gestion de la crise sanitaire... Il répond aux questions de Marc Fauvelle et Salhia Brakhlia.

150 000 parrainages pour une candidature de Mélenchon : que "ceux qui critiquent le fassent"

Jean-Luc Mélenchon, chef de file de La France insoumise, a "proposé" sa candidature à la prochaine élection présidentielle, à condition de recueillir 150 000 parrainages de citoyens via un site internet. Que "tous ceux qui critiquent" cet appel, jugeant le seuil de signataires trop bas, "le fassent, on les regarde. Et puis, quand ils obtiendront le résultat, on verra", répond Adrien Quatennens. 

Le chiffre de 150 000 fait écho à une proposition de loi de la France insoumise : "Pour être candidat à la présidentielle, il faut recueillir les parrainages de 500 maires et on ne voit pas bien pourquoi ce serait uniquement les élus qui pourraient avoir cette possibilité. Donc, on propose une seconde voie. Ça ne supprime pas les 500 maires, mais on pourrait choisir d'en passer par 150 000 parrainages citoyens", explique le coordinateur de La France insoumise.

"Ce serait très bien que nous fassions équipe" avec Arnaud Montebourg

L'ancien ministre socialiste de l'Économie Arnaud Montebourg a assuré jeudi 5 novembre sur France Inter ne pas vouloir "regarder les trains passer" et "s'engager" en vue de l'élection présidentielle de 2022. "Je pense que ce serait très bien que nous fassions équipe", réagit Adrien Quatennens.

"Quand j'entends Arnaud Montebourg et ses passages médiatiques, l'espace politique qu'il occupe est un espace politique que nous occupons déjà", explique-t-il. "Je pense que nous pouvons gagner en 2022, alors il y a de la place pour faire équipe", ajoute le député du Nord.

Covid-19 : "Les libertés restreintes comme rarement elles l'ont été"

"L'État dans lequel nous sommes, aujourd'hui, est un État où les libertés sont restreintes comme rarement elles l'ont été", assure Adrien Quatennens. "Il y a de plus en plus de lois liberticides. Par l'état d'urgence sanitaire, le gouvernement décide de tout pour vous, de l'heure à laquelle vous devez rentrer chez vous, combien de personnes vous avez le droit de voir, de ce que vous avez le droit d'acheter ou pas de ce qui est essentiel ou pas. Oui, c'est liberticide", affirme-t-il.

Adrien Quatennens critique le rôle du Conseil de défense : "Ce n'est pas un cadre pour prendre des décisions d'ordre sanitaire. Ce sont des décisions de stratégie militaire. Le virus n'a pas de stratégie militaire", souligne-t-il.

Retrouvez l'intégralité du "8h30 franceinfo" du lundi 9 novembre 2020 :

Adrien Quatennens, député du Nord et coordinateur de La France insoumise était l\'invité du \"8h30 franceinfo\", lundi 9 novembre 2020.
Adrien Quatennens, député du Nord et coordinateur de La France insoumise était l'invité du "8h30 franceinfo", lundi 9 novembre 2020. (FRANCEINFO / RADIOFRANCE)