8h30 franceinfo, France info

"8h30 franceinfo" spécial coronavirus : Jean-Michel Blanquer répond à vos questions

Le ministre de l'Education nationale était l'invité exceptionnel de franceinfo, dimanche. Il répond aux questions des auditeurs et des internautes de franceinfo

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Jean-Michel Blanquer, le ministre de l\'Éducation nationale, était l\'invité de franceinfo dimanche 15 mars 2020.
Jean-Michel Blanquer, le ministre de l'Éducation nationale, était l'invité de franceinfo dimanche 15 mars 2020. (FRANCEINFO / RADIO FRANCE)

A la veille du premier jour de fermeture des écoles, face à l'épidémie de coronavirus, Jean-Michel Blanquer était l'invité exceptionnel du "8h30 franceinfo", dimanche 15 mars, dans le cadre de l'édition spéciale de franceinfo.

>> Coronavirus : retrouvez toutes les réponses de Jean-Michel Blanquer à vos questions

Continuité pédagogique, accueil prioritaire des enfants du personnel soignant, organisation des cours à distance tant pour les élèves que pour les enseignants, classes virtuelles, disponibilité des ressources en ligne, aménagement du calendrier scolaire, report du bac, des examens et des concours de l'enseignement supérieur... Jean-Michel Blanquer a répondu en direct aux questions des auditeurs, des téléspectateurs et des internautes. 

La situation est inédite en France : les 850 000 enseignants de France vont devoir assurer les cours à distance, de la grande section de maternelle au lycée. Tout en se montrant extrêmement prudent, Jean-Michel Blanquer revendique sa "confiance" envers les enseignants, les parents et les élèves. "La confiance est totale, la bienveillance est totale et nous nous la devons tous les uns envers les autres. Dans une circonstance comme celle-là, bien sûr que j'ai confiance dans tous les professeurs de France."

Jean-Michel Blanquer, le ministre de l\'Éducation nationale, était l\'invité de franceinfo dimanche 15 mars 2020.
Jean-Michel Blanquer, le ministre de l'Éducation nationale, était l'invité de franceinfo dimanche 15 mars 2020. (FRANCEINFO / RADIO FRANCE)