Présidentielle 2022 : Eric Zemmour n'est "pas un candidat crédible en capacité de rassembler", selon Julien Odoul, porte-parole du RN

écouter (7min)

Eric Zemmour est un "candidat de la fracturation et de la division", juge Julien Odoul, porte-parole du Rassemblement National.

Article rédigé par
Radio France
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Julien Odoul (RN) lors des élections régionales en Bourgogne-Franche-Comté 2021, à la préfecture de région à Dijon, dimanche 20 juin 2021. (PIERRE DESTRADE / MAXPPP)

"Eric Zemmour est intéressant dans le débat, c'est un écrivain et un polémiste de talent pour autant cela n'en fait pas un candidat à l'élection présidentielle et un candidat crédible en capacité de rassembler", a estimé sur franceinfo Julien Odoul, porte-parole du Rassemblement National (RN).

Eric Zemmour avec "certaines de ses positions est un candidat de la fracturation et de la division. Marine Le Pen souhaite à partir de propositions réalistes, crédibles et fédératrices, rassembler une majorité de Français, rassembler le camp national, tous ceux qui croient en la France. C'est ça l'objectif de Marine Le Pen et il est très différent des possibilités d'Eric Zemmour", a insisté Julien Odoul.

Le directeur de campagne de Marine Le Pen épinglé

Alors que l'ancienne députée d'extrême droite Marion Maréchal a refusé jeudi 23 septembre de dire si elle soutiendrait sa tante Marine Le Pen, présidente du Rassemblement national (RN) ou Eric Zemmour en cas de candidature de l'éditorialiste à la présidentielle de 2022, le directeur de campagne de Marine Le Pen est visé selon Le Monde, par des enquêtes administratives pour des dépenses non justifiées quand il était préfet de l'Aube et de la Dordogne. "Il a annoncé qu'il allait porter plainte [contre Le Monde], cela se réglera devant les tribunaux", a poursuivi Julien Odoul.

"C'est un article totalement diffamatoire du Monde. Pour chaque campagne électorale nous avons notre lot de boules puantes, nous en avons pris l'habitude, nous avons le cuir épais et tanné désormais et nous ne sommes pas dupes des velléités de certains pour nous affaiblir par tous les moyens", ajoute-t-il. Marine Le Pen a renouvelé jeudi sa "confiance" en son directeur de campagne.

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers 18h50 franceinfo

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.