18h50 franceinfo, France info

Plainte contre cinq pays pollueurs : "On en est réduit-là ! Que peut-on faire d'autre ?" s'interroge l'eurodéputé David Cormand

Le secrétaire national d'EELV était l'invité de franceinfo le 24 septembre.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
David Cormand, sur franceinfo le 24 septembre 2019.
David Cormand, sur franceinfo le 24 septembre 2019. (RADIO FRANCE / FRANCEINFO)
#AlertePollution

Rivières ou sols contaminés, déchets industriels abandonnés… Vous vivez à proximité d’un site pollué ?
Cliquez ici pour nous alerter !

"On en est réduit-là ! Qu'est-ce qu'on peut faire d'autre ?" a réagi mardi 24 septembre sur franceinfo l'eurodéputé et secrétaire national d'Europe Écologie-Les Verts (EELV), David Cormand, à propos de l'action en justice intentée la veille par 16 jeunes dont Greta Thunberg. Ce groupe dénonce l'inaction de cinq pays, dont la France, contre le réchauffement climatique.

"On essaye d'alerter, on essaye de défiler, il y a des ONG et des partis politiques qui font des propositions extrêmement précises, on essaye de convaincre. Nicolas Hulot était au gouvernement, il a essayé d'agir. C'est un grand désespoir de devoir faire appel au droit pour pouvoir respecter la nature, c'est la dernière arme que l'on a à notre disposition en tant que citoyen pour contraindre les États à agir", a-t-il ajouté.

"Une responsabilité occidentale" en Amazonie

Pour David Cormand, "il faut que les dirigeants et les dirigeantes de la planète comprennent que l'enjeu majeur des temps qui viennent, c'est de faire en sorte que la planète reste hospitalière à la vie". Il réclame "des mesures contraignantes".

L'eurodéputé écologiste invite les pays occidentaux à prendre leurs responsabilités, notamment sur la question de l'Amazonie : "Il faut comprendre que la destruction de l'Amazonie, que Jair Bolsonaro laisse faire, est uniquement lié à un modèle de développement dont nous sommes nous, occidentaux, les pourvoyeurs. Ce qui détruit l'Amazonie, c'est de produire de l'huile de palme, c'est de faire des champs de colza, c'est pour développer une économie dont nous sommes nous les consommateurs. Il faut bien comprendre qu'il y a une responsabilité occidentale extrêmement forte sur la prédation partout sur la planète de la nature."

David Cormand, sur franceinfo le 24 septembre 2019.
David Cormand, sur franceinfo le 24 septembre 2019. (RADIO FRANCE / FRANCEINFO)