18h50 franceinfo, France info

Olivier Faure (PS) se demande pourquoi "monsieur Benalla" n'est pas "en garde à vue "

Le premier secrétaire du Parti socialiste était l'invité de "19h20 politique" sur franceinfo mercredi.   

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Olivier Faure, premier secrétaire du Parti socialiste, le 16 janvier 2019 sur franceinfo.
Olivier Faure, premier secrétaire du Parti socialiste, le 16 janvier 2019 sur franceinfo. (FRANCEINFO / RADIOFRANCE)

Olivier Faure, premier secrétaire du Parti socialiste, s'est demandé mercredi 16 janvier sur franceinfo pourquoi Alexandre Benalla n'était pas placé "en garde à vue" du fait des soupçons qui pèsent sur l'utilisation, par l'ancien conseiller de l'Élysée, d'un faux document pour obtenir un passeport diplomatique.

>> Affaire Benalla : ce qu'il faut retenir des nouvelles auditions au Sénat

Patrick Strzoda, directeur de cabinet d'Emmanuel Macron, a révélé un peu plus tôt dans la journée lors de son audition devant la Commission d'enquête du Sénat qu'Alexandre Benalla avait utilisé ses passeports diplomatiques "presque une vingtaine de fois" après son licenciement. Il a aussi confié qu'il soupçonnait "des falsifications" pour les obtenir.

"Si vraiment monsieur le directeur de cabinet du président de la République a eu connaissance du fait qu'il y a eu usage de faux pour obtenir un passeport, comment il se fait que la justice n'ait pas déjà été saisie par l'Élysée et que monsieur Benalla ne soit pas déjà en garde à vue ? Il y a des interrogations qui se multiplient", a déclaré Olivier Faure.

Olivier Faure, premier secrétaire du Parti socialiste, le 16 janvier 2019 sur franceinfo.
Olivier Faure, premier secrétaire du Parti socialiste, le 16 janvier 2019 sur franceinfo. (FRANCEINFO / RADIOFRANCE)