Législatives : "Le leadership de l'opposition c'est Marine Le Pen qui le détient", estime Julien Odoul, porte-parole du RN

écouter (7min)

"Je pense que nos électeurs ont intégré le fait qu'il y aura un troisième tour", a assuré mardi sur franceinfo, Julien Odoul, porte-parole du Rassemblement national. 

Article rédigé par
Radio France
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Julien Odoul, porte-parole du Rassemblement national, était l'invité de franceinfo le 10 mai 2022.  (FRANCEINFO / RADIOFRANCE)

"Le leadership de l'opposition c'est Marine Le Pen qui le détient", estime mardi 10 mai sur franceinfo Julien Odoul, porte-parole du Rassemblement national. "Jean Luc Mélenchon sait bien qu'il ne sera pas Premier ministre d'Emmanuel Macron, poursuit-il, tout ça c'est pour amuser la galerie". Il lance un appel aux électeurs qui ont voté pour Marine Le Pen, le 24 avril au second tour de l'élection présidentielle, "à se remobiliser les 12 et 19 juin", pour les élections législatives.

"Je pense que nos électeurs ont intégré le fait qu'il y aura un troisième tour, je pense qu'il n'y a aucune démobilisation de leur part", assure Julien Odoul au sujet des législatives. "Il faut retirer les pleins pouvoirs à Emmanuel Macron", dit-il. "On a des candidats partout dans les 577 circonscriptions", détaille le porte-parole du RN. "Concernant les candidats de Renaissance, certains d'entre eux devraient s'appeler candidat de la préhistoire. On recycle des anciens socialistes, comme monsieur Valls", dénonce-t-il.

Mise en cause du ministre de la Justice

Interrogé sur le procès demandé par le ministère public contre le ministre de la Justice, Eric Dupond-Moretti, Julien Odoul estime qu'"on ne peut pas être ministre de la Justice et être mis en examen". "Depuis juillet 2021, date de la mise en examen de monsieur Dupond-Moretti, dit porte-parole du RN, il y aurait dû y avoir une décision". Il dénonce "le mépris d'Emmanuel Macron qui se moque de l'équilibre de nos institutions."

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.