Législatives 2022 : "Madame Borne ne reflète pas le vote" des Français, estime le député RN Julien Odoul

écouter (7min)

"Depuis cinq ans, c'est Emmanuel Macron qui divise, c'est lui qui rejette les oppositions et c'est lui qui alimente la politique du pire", estime le député Rassemblement national.

Article rédigé par
Radio France
Publié
Temps de lecture : 1 min.
Julien Odoul, député Rassemblement national de l'Yonne, le 23 juin 2022. (FRANCEINFO / RADIO FRANCE)

"Madame Borne ne reflète pas le vote des législatives", estime le député Rassemblement national de l'Yonne Julien Odoul, invité du 18h50 franceinfo jeudi 23 juin. "C'est une Première ministre de majorité absolue, d'une macronie qui serait triomphante, aujourd'hui ce n'est pas le cas", continue-t-il.

>> Législatives 2022 : suivez les dernières informations dans notre direct

"Là, on va pouvoir voir l'expression des courants politiques qui traversent le pays à l'Assemblée nationale, puisque les Français ont en quelque sorte imposé la proportionnelle avec ces législatives", poursuit Julien Odoul.

Le président doit "respecter l'opposition démocratique"

"Depuis cinq ans, c'est Emmanuel Macron qui divise, c'est lui qui rejette les oppositions et c'est lui qui alimente la politique du pire, estime le député Rassemblement national. Ce n'est pas aux groupes d'opposition de faire des efforts, c'est au président de la République de respecter l'opposition démocratique, de respecter le message des Français et d'infléchir sa politique."

"On ne veut pas d'un Macron absolu dans notre pays, les Français ne veulent plus de la brutalité sociale, ils ne veulent plus du matraquage fiscal, ils ne veulent pas de la retraite à 65 ans, ils ne veulent pas de l'immigration massive", explique Julien Odoul.

"Il a été réelu, c'est incontestable, pour autant, ils ne veulent pas de sa politique donc il doit la changer."

Julien Odoul, député RN de l'Yonne

à franceinfo

"Il faut rendre de l'argent aux Français, il faut rendre de l'air à ces Français qui sont aujourd'hui étranglés, asphyxiés. Nous allons regarder texte par texte article par article tout ce qui peut aider à améliorer le sort des Français", conclut le député RN.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.