18h50 franceinfo, France info

Isabelle Kocher non renouvelé à la tête d'Engie : "On fait un focus sur elle parce que c'est la seule femme du CAC 40"

Bruno Fuchs, député MoDem du Haut-Rhin, a réagi sur franceinfo au non renouvellement du mandat d'Isabelle Kocher comme directrice générale d'Engie par le conseil d'administration de l'entreprise.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Bruno Fuchs, député MoDem du Haut-Rhin.
Bruno Fuchs, député MoDem du Haut-Rhin. (FRANCEINFO)

"Je dirais que c'est la vie normale d'une entreprise et qu'on fait un focus sur elle parce que c'est la seule femme du CAC 40", a expliqué jeudi 6 février sur franceinfo, Bruno Fuchs, député MoDem du Haut-Rhin, après le non renouvellement du mandat d'Isabelle Kocher comme directrice générale d'Engie par le conseil d'administration.

"Le problème ce n'est pas tellement ce qui se passe chez Engie, c'est le fait qu'il y ait une seule femme sur les 40 entreprises du CAC 40. C'est anormal qu'il n'y ait pas plus de femmes. Il y aurait plus de femmes on n'en ferait pas plus de cas", a commenté le député.

Pour Bruno Fuchs, "elle a été un peu à rebours des conservatismes du conseil d'administration d'Engie. Là encore c'est la gouvernance d'une entreprise, il ne faut pas s'immiscer. Une gouvernance a des règles". À titre provisoire, le conseil d'administration a nommé à la place d'Isabelle Kocher, Claire Waysand, actuellement directrice générale-adjointe et secrétaire générale. 

Elle devait être renouvelée et elle ne l'a pas été. Je pense qu'il ne faut pas dramatiser.

Bruno Fuchs

à franceinfo

"Ce que j'observe sur ses résultats, c'est qu'elle a d'assez bons résultats pour Engie et qu'effectivement elle a amené Engie dans une transformation assez radicale de ses métiers vers des métiers plus verts. Je ne pense pas que cette ligne évolue chez Engie. C'est maintenant une position qui est radicale, qui est ancrée", parce que Isabelle Kocher "avait revendiqué un virage vers des énergies renouvelables".

"Je pense qu'elle a dérangé parce qu'elle a fait une stratégie qui est assez personnelle et différente de ce qu'il y avait avant. Je suis extérieur à l'entreprise et je respecte les décisions de gouvernance de l'entreprise. Je ne pense pas qu'il faille en faire plus que cela. Elle a du talent et elle trouvera quelque chose à faire dans pas longtemps j'en suis certain", a confié Bruno Fuchs.

Bruno Fuchs, député MoDem du Haut-Rhin.
Bruno Fuchs, député MoDem du Haut-Rhin. (FRANCEINFO)