18h50 franceinfo, France info

Gérald Darmanin a "tout à fait raison" d'interdire la manifestation de soutien au peuple palestinien samedi à Paris, affirme Laurent Jacobelli, porte-parole du RN

La préfecture a interdit de la manifestation en soutien au peuple palestinien prévue samedi à Paris. Une décision qui a été confirmée vendredi par le tribunal administratif. 

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Laurent Jacobelli, porte-parole du Rassemblement national, était l\'invité du \"8.30 franceinfo\", samedi 14 novembre 2020.
Laurent Jacobelli, porte-parole du Rassemblement national, était l'invité du "8.30 franceinfo", samedi 14 novembre 2020. (FRANCEINFO / RADIOFRANCE)

L'interdiction de la manifestation en soutien au peuple palestinien prévue samedi 15 mai à Paris a été confirmée vendredi par le tribunal administratif. Le recours déposé par l'Association des Palestiniens en Ile-de-France a été rejeté. Le ministre de l'Intérieur, qui avait demandé à interdire cette marche, a "tout à fait raison", estime Laurent Jacobelli, porte-parole du Rassemblement national et invité de franceinfo vendredi 14 mai.

>> Israël-Palestine : sur quelle base juridique la préfecture justifie-t-elle l'interdiction de la manifestation prévue samedi à Paris ?

Gérald Darmanin a justifié sa position en évoquant des violences lors de précédentes manifestations pro-palestiniennes en 2014 à Paris. "Je rappelle que 17 policiers avaient été blessés par les manifestants qui avaient brûlé du matériel public, des voitures et on avait entendu des propos clairement antisémites", abonde le porte-parole du RN.

Je pense qu'il faut à tout prix éviter d'importer en France ce qui se passe dans le conflit entre Israël et les Palestiniens.

Laurent Jacobelli (RN)

à franceinfo

D'autres manifestations ont également été interdites en France, à Nice, Strasbourg ou encore Marseille. "Il faut surtout que l'antisémitisme ne prenne pas une vigueur nouvelle dans notre pays à cause de l'importation de ces événements. C'est une sage décision de M. Darmanin et j'espère qu'elle sera respectée partout", insiste Laurent Jacobelli.

Le porte-parole du RN ne croit pas "à la liberté de manifester sa haine"

Par ailleurs, le porte-parole du Rn se dit "très inquiet de voir sur les réseaux sociaux les députés de La France insoumise commencer à critiquer cette décision et avoir des propos contre l'Etat d'Israël qui commencent à sentir mauvais". Selon Laurent Jacobelli, Israël "ne fait que se protéger contre les attaques terroristes de la part du Hamas."

Le porte-parole du RN dit croire "à la liberté de manifester, mais pas à la liberté de manifester sa haine. L'antisémitisme est un délit et il faut éviter de lui donner toute occasion de se manifester". Manifester son soutien au peuple palestinien, ce n'est pas nécessairement être antisioniste ou antisémite, reconnaît toutefois Laurent Jacobelli, "on peut vouloir que le peuple palestinien vive en paix comme le peuple israélien". Il estime qu'"Israël a le droit de vivre en paix, c'est un État libre et qu'il est en mesure de défendre sa population quand une formation terroriste comme le Hamas attaque des civils."

Laurent Jacobelli à la question palestinienne pour que les habitants des territoires palestiniens puissent eux aussi vivre en paix. Ils sont finalement aussi victimes des agissements du Hamas".

Laurent Jacobelli, porte-parole du Rassemblement national, était l\'invité du \"8.30 franceinfo\", samedi 14 novembre 2020.
Laurent Jacobelli, porte-parole du Rassemblement national, était l'invité du "8.30 franceinfo", samedi 14 novembre 2020. (FRANCEINFO / RADIOFRANCE)