19h20 politique, France info

Force Sentinelle : "Jamais les militaires de l'armée française ne tireront sur des manifestants", assure Florence Parly

La ministre des Armées a affirmé, vendredi sur franceinfo, que "les militaires n'ont pas pour mission d'assurer le maintien de l'ordre", à la veille d'une nouvelle mobilisation des "gilets jaunes".

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
La ministre des Armées Florence Parly était l\'invitée du 19h20 politique de franceinfo, vendredi 22 mars.
La ministre des Armées Florence Parly était l'invitée du 19h20 politique de franceinfo, vendredi 22 mars. (CAPTURE D'ECRAN FRANCEINFO / RADIO FRANCE)

"Jamais les militaires de l'armée française ne tireront sur des manifestants", a réagi Florence Parly, la ministre des Armées, vendredi 22 mars sur franceinfo. Alors que les "gilets jaunes" organisent de nouvelles manifestations samedi dans toute la France et que la force Sentinelle sera mobilisée dans ce cadre, le général Bruno Leray avait déclaré, plus tôt sur franceinfo, que les militaires pourraient "aller jusqu'à l'ouverture du feu" si "leur vie ou celles des personnes qu'ils défendent est menacée".

L'appel de Jean-Luc Mélenchon aux militaires

Florence Parly a regretté que "tous ceux qui manient les fantasmes, qui parlent d'ouverture du feu, ne font qu'ajouter à la confusion". Dans l'après-midi, le leader de La France insoumise, Jean-Luc Mélenchon, avait appelé les militaires à ne pas tirer même si on leur en donnait l'ordre. "Vous autres, soldats, n'obéissez qu'à des ordres conformes à l'honneur de votre engagement et de votre devoir d'obéissance à la patrie", avait-il tweeté. "Il ne saurait être question que l'armée utilise contre le peuple les armes qui sont destinées à nos ennemis", disait encore le député des Bouches-du-Rhône.

"Les militaires n'ont pas pour mission d'assurer le maintien de l'ordre. C'est le travail des policiers et des gendarmes", a rappelé la ministre, comme Emmanuel Macron l'avait fait plutôt dans l'après-midi. "La mission Sentinelle a été créé en 2015 pour lutter contre le terrorisme. Les militaires n'ont aucunement vocation à s'occuper des manifestants."

La ministre des Armées Florence Parly était l\'invitée du 19h20 politique de franceinfo, vendredi 22 mars.
La ministre des Armées Florence Parly était l'invitée du 19h20 politique de franceinfo, vendredi 22 mars. (CAPTURE D'ECRAN FRANCEINFO / RADIO FRANCE)