Européennes : "Si sa candidate fait moitié moins que Bardella, je ne vois pas comment Macron pourra continuer à gouverner", estime Louis Aliot

Le maire RN de Perpignan, invité sur franceinfo, invite Emmanuel Macron à dissoudre l'Assemblée nationale si la candidate de la majorité, Valérie Hayer, ne remporte pas les élections européennes.
Article rédigé par franceinfo
Radio France
Publié
Temps de lecture : 8 min
Louis Aliot, maire de Perpignan et vice-président du Rassemblement national, au meeting de campagne du parti à Perpignan, le 1er mai 2024. (NICOLAS PARENT / MAXPPP)

"Si sa candidate fait moitié moins que le score de Jordan Bardella, je ne vois pas comment Emmanuel Macron pourra continuer à gouverner", a estimé mercredi 1er mai, sur franceinfo, le maire RN de Perpignan (Pyrénées-Orientales) Louis Aliot, après un meeting dans sa ville de Jordan Bardella et Marine Le Pen. 

"Si sa candidate fait moitié moins que le score de Jordan Bardella, il va falloir qu'il se pose des questions, car ce sera le cœur de leur légitimité qui sera posée", a déclaré Louis Aliot. "Il est déjà en majorité relative à l'Assemblée nationale, il n'a pas la majorité au Sénat. Il ne peut pas continuer à gouverner et à imposer des mesures alors que tout le monde sait qu'il est en minorité en France".

"Et donc, il devra procéder à la dissolution de l'Assemblée nationale", a ajouté le maire de Perpignan. "Si l'écart est très important, il devra se poser la question. Je ne vois pas comment dans les deux ans qui restent, il va pouvoir continuer à imposer des mesures à des Français qui n'en peuvent plus". 

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.