19h20 politique, France info

Européennes : "Nous n'avons pas donné notre ligne sur l'Europe" regrette le député Les Républicains Robin Reda

Le député LR Robin Reda était l'invité de franceinfo mardi 22 janvier. 

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Le député LR Robin Reda invité de franceinfo mardi 22 janvier. 
Le député LR Robin Reda invité de franceinfo mardi 22 janvier.  (FRANCEINFO / RADIOFRANCE)

Le député Les Républicains de l'Essonne Robin Reda a mis en garde mardi 22 janvier sur franceinfo contre "un risque de rétrécissement" de son parti, alors que doit démarrer la campagne pour les élections européennes. Selon lui, le parti LR n'a "pas donné notre ligne sur l'Europe."

"Je crois les Républicains doivent être le grand rassemblement de la droite et du centre. On a eu l'UMP qui a bien fonctionné sur ce modèle, et, aujourd'hui, les Républicains, s'ils se rétrécissent sur une ligne, seront perdants", prédit le député LR. 

Sommes-nous toujours pro-européens ? Je le souhaite. Nous n'avons pas donné notre position sur un certain nombre de grands sujets qui intéressent les Français et c'est tout le travail que nous devons faire dans l'opposition

Robin Reda

à franceinfo

Sur la recomposition politique actuelle, Robin Reda dit constater que "d'un côté, M. Mariani s'en va pour des contrées plus extrêmes, M. Raffarin, qui est tout à fait respectable, un ancien Premier ministre, appelle aussi à quitter Les Républicains, donc nous ne pouvons nous satisfaire d'une situation où personne ne voudrait rester à l'intérieur du parti", explique-t-il. "Ce que je constate quand même, pour rester positif, c'est que nous avons du renouvellement, nous avons de jeunes élus, en particulier des élus locaux, et moi j'ai confiance sur le fait que tous ces élus puissent s'exprimer, et redonner une grande base électorale à cette droite républicaine", poursuit le député de l'Essonne.

"Les Français prêts à écouter le message des partis"

Robin Reda estime que le grand débat national lancé par le gouvernement peut également donner la possibilité à son parti de se faire entendre : "Je crois que, lorsque les Français seront prêts à écouter le message des partis politiques qui auront travaillé, qui auront aussi joué leur rôle pendant le grand débat national, ils seront à même de juger quel est le projet le plus crédible pour l'Europe et pour la France, et moi je souhaite que la droite porte un projet crédible pour l'Europe et pour la France", conclut le député. 

Le député LR Robin Reda invité de franceinfo mardi 22 janvier. 
Le député LR Robin Reda invité de franceinfo mardi 22 janvier.  (FRANCEINFO / RADIOFRANCE)