18h50 franceinfo, France info

Elections européennes : Rassemblement national et France insoumise n'ont "rien en commun", estime Julien Sanchez

Le porte-parole du Rassemblement national était l'invité du 19h20 politique de franceinfo mercredi.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Julien Sanchez, porte-parole du Rassemblement National, le 22 mai 2019.
Julien Sanchez, porte-parole du Rassemblement National, le 22 mai 2019. (RADIO FRANCE / FRANCEINFO)

Au cours d’un meeting, mardi 21 mai dans l’Yonne, Marine Le Pen a rebaptisé la France Insoumise, "la France islamiste". Une petite phrase polémique au moment où l’on parle de porosité entre le Rassemblement national et La France insoumise. Pour autant, il n’y a "aucune passerelle entre nous" a assuré, mercredi soir sur franceinfo, Julien Sanchez. Selon le porte-parole du Rassemblement national, RN et FI n'ont "rien en commun".

Julien Sanchez concède en revanche que les élus RN se sont parfois retrouvés dans la rue avec la France insoumise à l’occasion des manifestations des "gilets jaunes". "On sent que les français souhaitent une autre construction européenne, mais maintenant il faut aller voter. Etre dans la rue c’est bien, mais il faut passer aux urnes pour être crédible", a expliqué Julien Sanchez.

À quelques jours du scrutin européen, c’est le duel RN/LREM qui est donné en tête. "Ce sont les sondages et les français qui l’ont décidé ainsi", a estimé Julien Sanchez. Si le Rassemblement national est devant suite à cette élection, le porte-parole du parti ne s’engage pas pour appeler à la démission d’Emmanuel Macron : "Le président de la République en tirera les conséquences, mais je ne suis pas un partisan de l’appel à la démission."

RADIO FRANCE / FRANCEINFO

Julien Sanchez, porte-parole du Rassemblement National, le 22 mai 2019.
Julien Sanchez, porte-parole du Rassemblement National, le 22 mai 2019. (RADIO FRANCE / FRANCEINFO)