19h20 politique, France info

Elections européennes : "Il nous a manqué un marqueur pendant la campagne" selon le député LFI Ugo Bernalicis

Le député La France insoumise, Ugo Bernalicis, était l'invité du 19h20 politique de franceinfo, mardi.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Le député La France insoumise du Nord, Ugo Bernalicis, sur le plateau de franceinfo.
Le député La France insoumise du Nord, Ugo Bernalicis, sur le plateau de franceinfo. (FRANCEINFO)

Ugo Bernalicis, député La France insoumise du Nord, est revenu sur les critiques de Clémentine Autain, qui explique le mauvais score du parti (6,3% des voix) aux élections européennes par le fait que La France insoumise n'était pas du "côté de l'espérance" pendant la campagne. "C'est une mauvaise analyse de la situation" a réagi le député, invité du 19h20 politique de franceinfo, mardi 28 mai. Pour lui, la déroute est due au fait que le parti s'est éparpillé sur trop de thématiques. "On n'a pas réussi à faire sortir un sujet qui identifie La France insoumise dans cette campagne".

Pour Clémentine Autain, la déroute de LFI aux européennes s'explique notamment par "un problème de ligne, de profil politique". Ugo Bernalicis ne partage pas cette auto-critique, rappelant que le "programme, l'Avenir en Commun en Europe, c'est globalement ce qu'il y avait déjà dans le programme présidentiel. Soit ma collègue Clémentine Autain a des critiques sur la campagne électorale de 2017, qui nous a amenés à 20%, soit il y a un fait nouveau à son analyse qui m'échappe".

L"évasion fiscale aurait pu être un truc au-dessus de tout dans notre campagne, pour expliquer les 1 000 milliards qui manquent à la transition écologique

Ugo Bernalicis

sur franceinfo

D'après lui, LFI "a voulu et à la fois faire de l'écologie, et à la fois faire du social, et à la fois du partage des richesses, de la transition démocratique…un peu de tous les sujets qu'on a égrainés, sans avoir un marqueur fort".

Le député La France insoumise du Nord, Ugo Bernalicis, sur le plateau de franceinfo.
Le député La France insoumise du Nord, Ugo Bernalicis, sur le plateau de franceinfo. (FRANCEINFO)