18h50 franceinfo, France info

Commission européenne : Manuel Bompard votera contre la candidature de Thierry Breton, "à nouveau un choix complètement incohérent"

Manuel Bombard, député européen LFI, était l'invité de franceinfo le jeudi 24 octobre.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Manuel Bombard, député européen LFI, était l\'invité de franceinfo le jeudi 24 octobre.
Manuel Bombard, député européen LFI, était l'invité de franceinfo le jeudi 24 octobre. (FRANCEINFO / RADIO FRANCE)

"Je crois que le président de la République fait à nouveau un choix qui est complètement incohérent, inconsistant et qui va nous mettre dans une difficulté", a déclaré jeudi 24 octobre sur franceinfo, Manuel Bompard, député européen LFI après la décision d'Emmanuel Macron de désigner Thierry Breton comme commissaire européen après le rejet de Sylvie Goulard.

Thierry Breton est indirectement visé par une plainte contre X d'Anticor, avec constitution de partie civile, pour "délit de favoritisme" et "prise illégale d'intérêts"

Au moins que le président choisisse quelqu'un qui soit irréprochable sur le plan éthique, sinon on prend le risque de voir notre pays ridiculiser sur la scène européenne.

Manuel Bompard, député européen LFI

à franceinfo

"J'en veux beaucoup au président de la République, il nous met à nouveau, dans une situation, nous les Français, d'avoir une candidature à la Commission européenne qui va être contestée", a poursuivi le député. "Avec M. Breton on voit qu'il y a des difficultés qui sont posées par cette candidature. On parle d'un portefeuille qui concerne notamment les questions liées à la défense, au numérique qui sont des questions sur lesquelles, M. Breton est dirigeant d'une entreprise [Atos] qui travaille exactement dans ces domaines, qui a touché en 2018 plus de 100 milliards d'euros de l'Union européenne, de fonds européens pour les missions de son entreprise. Il ne s'agit pas, comme dit le président de la République, qu'une personne qui a été patron ne puisse jamais exercer de responsabilité mais pas dans le même domaine d'application où il a des intérêts immédiats".

Toutes les décisions par Thierry Breton seraient contestées

"J'aurais préféré un commissaire même s'il n'était pas en accord politique avec moi qui au moins était irréprochable et incontestable, ç'aurait été une bonne chose pour la France. Ce que je conteste c'est la personnalité qui nous est proposée, ce n'est pas l'ampleur du portefeuille, je me battrai au sein des institutions européennes pour que le portefeuille ne soit pas amputé".

Manuel Bompard pense qu'il va voter contre la candidature de Thierry Breton : "Le signal qu'on enverrait en acceptant une telle candidature serait désastreux, car ensuite toutes les décisions qui seraient prises par ce commissaire seraient nécessairement contestées, leur légitimité pourrait être remise en cause, parce qu'on pourrait considérer qu'il avait des intérêts professionnels, personnels à prendre ces décisions", selon le député européen de la France insoumise.

Manuel Bombard, député européen LFI, était l\'invité de franceinfo le jeudi 24 octobre.
Manuel Bombard, député européen LFI, était l'invité de franceinfo le jeudi 24 octobre. (FRANCEINFO / RADIO FRANCE)