Cet article date de plus d'un an.

Boycott d'Éric Ciotti de la visite d'Emmanuel Macron à Nice : "Je pense qu'il a peur de se confronter" au chef de l'Etat, lance Marlène Schiappa

écouter (7min)

Marlène Schiappa, ministre déléguée à la citoyenneté, estime qu'Eric Ciotti n'aurait pas dû boycotter le déplacement du chef de l'Etat à Nice. "Il sait qu'il ne sera pas à l'hauteur dans un débat" juge-t-elle.

Article rédigé par
Radio France
Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Marlène Schiappa, ministre déléguée à la Citoyenneté, invitée sur franceinfo mercredi 29 septembre. (FRANCEINFO / RADIOFRANCE)

"Je pense que monsieur Ciotti a peur de se confronter au président de la République", a estimé ce lundi sur franceinfo la ministre déléguée à la Citoyenneté, Marlène Schiappa, après le boycott de la visite d'Emmanuel Macron à Nice par le député LR des Alpes-Maritimes Éric Ciotti, également membre de l'équipe de campagne de Valérie Pécresse.

"Je pense qu'il sait qu'il ne sera pas à l'hauteur dans un débat" avec le président de la République, a-t-elle ajouté. Durant cette visite, Emmanuel Macron a parlé de sécurité, le sujet favori du député. Le président a notamment annoncé l'augmentation du budget de la sécurité de quinze milliards d'euros sur cinq ans.

"Avant d'être ministre, j'ai été élue locale et à chaque fois qu'il y a eu des déplacements d'un ministre ou du président de la République, même lorsque j'étais dans l'opposition, je venais", a-t-elle terminé, estimant que c'est "le mandat que nous avons auprès de nos électeurs."

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.