18h50 franceinfo, France info

99 féminicides en France : "Il faut qu'on arrête de prendre ce qui est un scandale pour une fatalité", estime Emmanuelle Wargon

Il faut changer "la pratique des services de l'État au sens large", insiste la secrétaire d'État.

--'--
--'--
Copié dans le presse-papier !
Emmanuelle Wargon, secrétaire d\'État auprès de la ministre de la transition écologique et solidaire, invitée politique du 18h50. 
Emmanuelle Wargon, secrétaire d'État auprès de la ministre de la transition écologique et solidaire, invitée politique du 18h50.  (FRANCEINFO / RADIOFRANCE)

"Il faut qu'on arrête de prendre ce qui est un scandale pour une fatalité", a réagi vendredi 30 août au soir sur franceinfo Emmanuelle Wargon, la secrétaire d'État auprès de la ministre de la Transition écologique et solidaire, après le nouveau féminicide survenu dans la Vienne mardi, le 99e féminicide depuis le début de l'année en France.

"Il faut qu'on change tous"

"On est tous consternés devant le constat de ce nombre de meurtres et de féminicides qui s'égrènent toute l'année", assure Emmanuelle Wargon. Le gouvernement est "extrêmement mobilisé pour faire en sorte que cela change".
Cette mobilisation passe par le fait de "travailler différemment avec les services de police et la justice. C'est pour cela que le Premier ministre va présider un Grenelle sur ce sujet avec Marlène Schiappa".

"Il faut qu'on change tous", et notamment "la pratique des services de l'État au sens large", réaffirme Emmanuelle Wargon. Elle insiste également sur la "sensibilisation" qui est "la capacité à porter un autre regard sur ce sujet, à s'y intéresser plus. On a pris cela comme une fatalité très longtemps. Il faut qu'on arrête de prendre ce qui est un scandale pour une fatalité".

Emmanuelle Wargon, secrétaire d\'État auprès de la ministre de la transition écologique et solidaire, invitée politique du 18h50. 
Emmanuelle Wargon, secrétaire d'État auprès de la ministre de la transition écologique et solidaire, invitée politique du 18h50.  (FRANCEINFO / RADIOFRANCE)