:l'éco, France info

VIDEO. Selon Juliette Duquesne, les mesures de prévention contre la pollution pourraient coûter 87 fois moins cher que le traitement de l'eau polluée

Invitée de Jean-Paul Chapel dans ":l'éco", Juliette Duquesne est venue présenter son nouvel ouvrage "L'eau que nous sommes". 

franceinfo

"On oublie souvent que nous sommes fait d'eau" déclare Juliette Duquesne. Le corps humain est constitué à 65% d'eau. Dans l'ouvrage "L'eau que nous sommes", Juliette Duquesne et Pierre Rabhi expliquent que l'eau est une ressource de plus en plus rare et de plus en plus polluée : "Les océans sont pollués. Il y a plus de 5000 milliards de particules de plastiques qui flottent à la surface des océans. Pratiquement la totalité des cours d'eau et des nappes phréatiques en France sont polluées. De plus, parfois, on oublie de remettre en cause notre consommation d'eau".

L'eau du robinet coûte 0,3 centime par litre : "La France est le 4e pays européen le moins cher. Pour certaines personnes, il faudrait investir plus dans les tuyaux pour éviter les fuites. Les mesures de prévention contre la pollution pourraient coûter 87 fois moins cher que de traiter l'eau ensuite". 

La question AFP : "Nicolas Hulot soutient la réutilisation des eaux usées pour de nombreux usages. Qu'en pensez-vous ?" Juliette Duquesne répond : "Oui, c'est une possibilité. On peut réutiliser les eaux usées, c'est fait dans certains pays comme Israël. En France, les eaux usées passent par une station d'épuration puis sont rejetées dans les fleuves et dans la mer. Le problème c'est qu'il reste encore des micro-polluants. Au lieu de trouver des solutions pour consommer toujours plus d'eau, il faudrait réfléchir à changer notre modèle et notamment le modèle agricole". 

L'interview s'est achevée en chanson avec "Madan" de Salif Keita.