:l'éco, France info

VIDEO. Bruno Bonnell sur l'ISF : "Où est passé l'argent ?"

Invité de Jean-Paul Chapel dans ":l'éco", Bruno Bonnell, député LREM du Rhône réagit à la polémique sur l'ISF. 

Voir la vidéo
franceinfo

Bruno Bonnell, député LREM, a été le premier à demander publiquement où est passé l'argent de l'ISF : "C'était justement pour dire : ce n'est pas un cadeau fiscal. Si on arrive à démontrer, par une évaluation, que l'argent a bien été remis dans l'économie et dans les entreprises pour créer des emplois et une dynamique de compétitivité alors parlons d'un impôt qui a servi au développement de la Nation"

La question de l'AFP : "Pensez-vous qu’il faut rétablir l’ISF, ou voyez-vous une solution alternative ?" Bruno Bonnell répond : "Il ne faut pas rétablir l'ISF. La solution alternative viendra si on voit que cet argent n'a pas été réinjecté dans l'économie".

Grâce à la suppression de l'ISF, les 100 contribuables les plus fortunés ont gagné 1 million € : "C'est ça qu'on veut évaluer. De nombreuses personnes les ont remis dans des entreprises et la consommation. C'est 3,2 milliards € de manque à gagner pour l'impôt mais pas pour l'économie. Ce que voudrait montrer l'étude c'est qu'ils aient été réinjectés".

+65% d'investissement dans les PME et starts-up au premier semestre de 2018 qui ont généré la création de 7000 emplois industriels :" C'est la première fois depuis 16 ans. La suppression de l'ISF y a participé."

Sur l'image d'Emmanuel Macron, président des riches : "Il faut qu'on bascule du "président des riches" à "président de la prospérité". C'est un marqueur symbolique mais si on arrive à démontrer que cet argent est bien rentré dans l'économie, ça veut dire que tout le monde aura participé à la relance."