:l'éco, France info

Jean-Marc Dumontet (producteur de spectacles) : "Notre milieu culturel continue à se déployer, nous avons créé des spectacles et attendons le public"

a revoir

Présenté parJean-Paul Chapel

Diffusé le 09/06/2021Durée : 00h6

C'est parti pour la deuxième étape du déconfinement. Les lieux culturels pourront accueillir un public plus nombreux avec une jauge élargie à 65 % alors que le couvre-feu est repoussé à 23 heures. "Deux heures de plus, c'est très important, se réjouit Jean-Marc Dumontet. Jusqu'à présent, on ne pouvait jouer qu'un seul spectacle à 19 heures. Désormais, nous pouvons jouer à 19 heures, 20 heures et 21 heures."

Il insiste également sur le changement de modèle économique : "L'équation économique est beaucoup plus simple et plus raisonnable. L'activité depuis le 19 mai n'était pas rentable mais c'était joyeux. C'était joyeux de redémarrer, d'enregistrer à nouveau des réservations. Il vaut mieux perdre de l'argent et jouer que de perdre de l'argent sans jouer." Des propos militants que Jean-Marc Dumontet assume : "C'est important de dire que notre milieu culturel continue à se déployer et montrer que l'on a créé des spectacles et que l'on attend les spectateurs." 

Le choix d'ouvrir est propre à chaque théâtre. Beaucoup ont décidé de n'ouvrir leurs portes qu'en septembre : "Ce n'est pas simple de rouvrir un théâtre. Il faut que les pièces soient prêtes à être jouées et que les comédiens soient disponibles. Cela exige du temps. Il ne s'agit pas de proposer des spectacles au rabais." Comme dans les cinémas, les théâtres connaissent un phénomène d'embouteillage des différentes pièces qui devaient être jouées mais Jean-Marc Dumontet préfère insister sur le positif. "Il ne faut pas que l'on parle de nos problèmes mais de la joie que l'on a de retrouver le public et de voir que cette ouverture du pays s'opère bien. Nous avons eu suffisamment de mauvaises nouvelles pour se réjouir quand tout se passe bien." 

data:image/gif;base64,R0lGODlhAQABAAAAACH5BAEKAAEALAAAAAABAAEAAAICTAEAOw==