Cet article date de plus d'un an.

Didier Bollé (Terraillon) : "L’entreprise a eu un destin très bousculé"

Publié Mis à jour
Temps de lecture : 1 min.
Article rédigé par
Nicolas Kwant - franceinfo
France Télévisions

Didier Bollé, PDG de Terraillon, est l’invité de Jean-Paul Chapel dans la matinale de France Info.

Terraillon est une entreprise spécialisée dans les balances de cuisine est pèse-personnes connectés. Rachetée pour un franc symbolique par Bernard Tapie en 1981, l’intervention de l’homme d’affaires n’avait pas eu l’effet escompté pour les salariés de l’époque. Il a délocalisé la production. "L’entreprise a eu un destin très bousculé," résume Didier Bollé, PDG de Terraillon et invité de Jean-Paul Chapel. En 2002, l’actionnaire devient hongkongais. "Le principal fournisseur est devenu le propriétaire de Terraillon."

L’entreprise développe aujourd’hui des balances connectées. "La force de l’internet des objets, c’est de pouvoir vendre du service et de vous accompagner pour traiter des problématiques de surpoids et d’obésité." A travers leurs produits, différents données peuvent être enregistrées. Activité physique, tension, calories… "Toutes ces informations-là vont être stockées sur votre téléphone et vont pouvoir être partagées avec votre médecin," explique le PDG de Terraillon. Il rappelle que la protection des données est un "enjeu stratégique pour l’entreprise."

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.