:l'éco, France info

Frank Marotte (PDG de Toyota France) : "L'hydrogène représente l'avenir"

a revoir

Présenté parJean-Päul Chapel

Diffusé le 27/01/2021Durée : 00h6

2020 a été une année noire pour le marché de l’automobile. En France, seules 1.65 million de voitures neuves ont été mises en circulation contre 2.2 millions en 2019. Du jamais vu depuis 1975. Toyota a limité les dégâts avec une baisse de volumes de 12.2 % et une hausse de ses parts de marché. "On a gagné presque 1 point de part de marché avec les marques Toyota et Lexus, détaille Frank Marotte. La plus grosse progession de notre histoire." Une performance dans un marché bouleversé : "On a eu environ trois mois d'arrêt de nos commerces, deux mois au printemps et un mois en novembre avec un petit effet de rattrapage en mai-juin."

Frank Marotte se veut plûtot confiant sur l'avenir de l'automobile notamment en période de crise : "Toutes les études ont tendance à prouver depuis la fin du premier confinement que l'automobile rassure énormément par rapport aux transports en commun." Il ajoute : "Cela reste le vecteur de liberté absolu.

Toyota s'appuie sur l'hybride autorechargeable (le moteur technique alimente les batteries électriques pour donner de l'autonomie au véhicule). Une technologie utilisée depuis de nombreuses années. "Cela représente plus de 60 % des ventes en France de Toyota et la quasi-totalité des ventes de Lexus." explique Frank Marotte. 

Autre technologie mise en avant chez Toyota : l'hydrogène. Pour le PDG de Toyota, cette technologie représente l'avenir : "C'est sans contrainte avec, aujourd'hui, une autonomie de 650 kilomètres et le plein est aussi rapide qu'un plein d'essence habituel." Principal obstacle : le manque d'infrasructures en France. Des discussions sont en cours avec le gouvernement et des investisseurs pour développer cette technologie. 

data:image/gif;base64,R0lGODlhAQABAAAAACH5BAEKAAEALAAAAAABAAEAAAICTAEAOw==