:l'éco, France info

Sylvie Ouziel (Envision Digital) : "Nous allons créer des emplois, développer de la compétence et contribuer à l'économie française"

a revoir

Présenté parJean-Paul Chapel

Diffusé le 29/06/2021Durée : 00h7

Envision Digital investit plus de 2 milliards d'euros dans une grande usine à Douai (Nord). A la clé : plus de 2 000 emplois créés. Un signe de l'attractivité française ? "Nous avons fait le choix de la France pour plusieurs raisons : le positionnement géographique qui va permettre d'alimenter les usines européennes qui se développent autour du véhicule électrique, pour les talents ainsi que l'alimentation électrique stable et décarbonée."

Envision Digital est une entreprise asiatique. Plusieurs voix s'élèvent contre cette présence en France d'investisseurs étrangers. "Ce sont les batteries de l'alliance Renault-Mitsubishi qui seront fabriquées ici. On va créer des emplois en France, développer de la compétence et on espère contribuer à l'économie française." Les premières batteries devraient être terminées en 2024 alors que la construction de l'usine est prévue pour 2023-2024. Ce projet a obtenu 200 millions d'euros de subventions. 

Sur la question écologique, Sophie Ouziel estime que "le sujet des métaux rares est important". Pour cela, elle explique : "Il y a plusieurs réponses. La première est de s'approvisionner auprès des sources actuelles, nos racines asiatiques vont nous aider à avoir accès à un certain nombre de ressources essentielles. Le deuxième sujet est le recyclage : une bonne partie du métal dont on aura besoin va provenir de batteries usagées. Il y a également tout un travail sur différentes chimies de batteries. Nos nouvelles technologies de batteries sont moins denses en cobalt. Plus nous diversifions les chimies des batteries, plus on répartit la pression sur différentes classes de métaux.

data:image/gif;base64,R0lGODlhAQABAAAAACH5BAEKAAEALAAAAAABAAEAAAICTAEAOw==