Pièces à conviction, France 3

"Pièces à conviction". Le prince et la banquière : enquête sur un club financier très privé

a revoir

Présenté parVirna Sacchi

Diffusé le 29/05/2019Durée : 01h10

C’est l’histoire d’un disque dur informatique remis par un détective privé à la justice. A l’intérieur, près de 200 000 documents, des mémos, des fax, des mails, des documents comptables et surtout des listes de noms. C’est la mise à nu des secrets, jusqu’ici bien gardés, d’un réseau financier international soupçonné de fraude fiscale opérant depuis vingt-cinq ans entre la Belgique, la Suisse et les Emirats arabes unis.

De l'argent liquide dans des cabas et des cartes bancaires très spéciales

Parmi le millier de noms apparaissant dans ces listings informatiques, près de 200 Français, principalement des chefs d’entreprises et de riches héritiers et héritières. Ainsi, des centaines de millions d’euros auraient échappé au fisc français.   Cette exceptionnelle mine d’informations permet de décrypter, pour la première fois de l’intérieur, le fonctionnement d’un cercle très fermé : des rendez-vous discrets et des fêtes somptueuses, des clients protégés par des pseudonymes, des livraisons d’argent en liquide dans des cabas et des cartes bancaires très spéciales…

Des pratiques qui s'adaptent aux législations sur la fraude fiscale

Sont soupçonnés d’être à la tête de ce réseau présumé de fraude, Henri de Croÿ, un prince issu d’une des plus anciennes familles aristocratiques d’Europe, et Geraldine Whittaker, une mystérieuse banquière. Cette Britannique respectable a été reçue par la reine d’Angleterre et décorée de la légion d’honneur par Nicolas Sarkozy. Quel rôle auraient-ils joué, et joueraient-ils encore ? Comment ce cercle très fermé a-t-il évolué pour s’adapter à des législations de plus en plus rigoureuses sur la fraude fiscale ? Aujourd’hui, où est passé l’argent ?

Désormais, des témoins parlent. Grâce à leurs témoignages et en s'appuyant sur les documents issus du disque dur, "Pièces à conviction" a mené l’enquête et remonté les fils de la fraude présumée.

Une enquête de Pascal Henry, montage Vincent Liger.

La rédaction vous invite à commenter l'émission sur sa page Facebook ou sur Twitter avec le hashtag #PacFTV.

data:image/gif;base64,R0lGODlhAQABAAAAACH5BAEKAAEALAAAAAABAAEAAAICTAEAOw==