Tourisme : les gîtes ruraux font toujours le plein

Publié Mis à jour
Tourisme : les gîtes ruraux font toujours le plein
Article rédigé par
A. Darrigrand, C. Paquier, A. Bortot - France 3
France Télévisions
Nous sommes à la mi-novembre et la météo exceptionnelle a entraîné une hausse des réservations dans les gîtes ruraux dans de nombreuses régions. Une situation tout à fait inhabituelle en cette saison.

Un couple de Charente-Maritime s’est offert un séjour à Bessines (Deux-Sèvres) en chambre d’hôte. "Avec un petit week-end de trois jours, on a décidé de pouvoir dans un gîte ici, plutôt très agréable", dit l’homme. Ils ne sont pas les seuls. La météo printanière a encouragé des départs pour des courts séjours. Du jamais-vu si tard dans l’année pour la propriétaire du logis. "On a eu des réservations qui étaient déjà programmées de longue date, mais des réservations qui se sont rajoutées en dernière minute cette semaine", affirme Isabelle Abdi Jeanneau, propriétaire d'une chambre d'hôte.

Une politique tournée vers le terroir

C’est une saison sans fin pour les lobaires de chambre d’hôte. Avec une fréquentation en hausse de 50 % en novembre. À Chizé (Deux-Sèvres), Sylvie Vrignault, propriétaire de gîte, s’improvise guide touristique. Sur ses trois gîtes, deux ont fait le plein. "Après le Covid, on ressent vraiment un besoin pour les personnes de se retrouver ensemble puisqu’elles ont été longtemps séparées", pense-t-elle. Les gîtes résistent de plus en plus aux plateformes en ligne grâce à leur politique tournée vers le terroir.

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.