Avenue de l'Europe, le mag, France 3

VIDEO. Croatie : un projet hôtelier menace une réserve protégée

Mali Ston, sur la côte croate, abrite une variété d'huître unique en Europe. Une baie protégée où des permis de construire ont pourtant été délivrés. Les scientifiques accusent le pouvoir de corruption. Un extrait du magazine "Avenue de l'Europe".

Sur la presqu'île croate de Pelješac, au nord de Dubrovnik, subsiste une variété d'huître décimée ailleurs en Europe. Son goût unique, elle le doit à la cinquantaine de variétés différentes de plancton qui existent ici, explique un ostréiculteur local dans cet extrait du magazine "Avenue de l'Europe". Un écosystème unique que met en danger un plan de construction d'hôtels... Mais comment un tel projet est-il possible dans une réserve naturelle ?

Vingt ans après la fin de la guerre en ex-Yougoslavie, la Croatie est devenue une destination touristique à succès. Aux risques et périls de trésors tels que la baie de Mali Ston. Les scientifiques refusent de s'y résoudre.

Une affaire de corruption ?

"L'an dernier, les politiques ont envisagé deux zones sur 13 hectares pour y implanter des hôtels, explique l'un d'eux, en nous montrant un plan de développement touristique de la baie. Une troisième zone vient d'être planifiée pour permettre de construire près de 1 000 lits pour les touristes."

"Les politiques refusent d'écouter l'avis des scientifiques. Il ne peut s'agir, selon nous, que d'une affaire de corruption, accuse-t-il. Pour lui, "il n'y a aucune autre raison pour oser envisager des complexes touristiques dans une zone protégée comme celle-ci".

Extrait de "Croatie, chef-d'œuvre en péril", un reportage diffusé dans "Avenue de l'Europe" le 6 juin 2017.

Croatie : soupçons de corruption dans le projet hôtelier qui menace la baie de Mali Ston
Croatie : soupçons de corruption dans le projet hôtelier qui menace la baie de Mali Ston (FRANCE 3 / FRANCETV INFO)