#MonEnvoyéSpécial, France 2

Votre choix pour #MonEnvoyéSpécial du 18 avril

A vous de prendre les commandes ! Votez en un clic pour le reportage que vous voulez voir dans #MonEnvoyéSpécial samedi 18 avril, à 14h00 sur France 2. Puis posez-nous des questions sur le reportage que vous avez choisi sur Twitter @Envoye_Special et notre page Facebook. Guilaine Chenu et Françoise Joly vous répondront en fin d'émission !

Choisissez votre image ou vidéo favorite puis validez votre vote en cliquant sur le bouton

Envoyé Spécial

LA VIE SUR UN FIL - Entre les pleurs, les cris et les chantages au suicide, les services sociaux font face à des situations individuelles et familiales de plus en plus difficiles. Nous avons plongé dans le quotidien de la Caisse d’allocations familiales de Roubaix, la plus sollicitée de France.

%
Envoyé Spécial

BAC PRO, POUR QUOI FAIRE ? - Dès la classe de troisième, de nombreux élèves en difficulté sont orientés vers un lycée professionnel. Mais comment sont-ils formés ? Et ont-ils plus de chances de trouver un emploi ? Plongée dans le quotidien d’élèves égarés de l’Éducation nationale.

%
Envoyé Spécial / France 2

ITALIE, L’ENFER DES DÉCHETS - Deux millions de tonnes : c’est le poids des déchets enterrés par la mafia aux abords de Naples durant ces 20 dernières années. Nous nous sommes rendus sur place pour découvrir une terre toxique, dont les champs nourrissent pourtant toute l’Europe.

%
Envoyé Spécial

LES PRODUITS ANTI-CRISE - Difficile de faire vendre en temps de crise. Mais les industriels et les grandes surfaces semblent avoir trouvé une parade pour que le consommateur continue à acheter : les mini et les maxi doses. Nous avons décrypté ces nouvelles recettes marketing.

%
Envoyé Spécial

LA FIÈVRE DE L’ORDONNANCE - C’est un gaspillage dont l’Assurance Maladie se passerait bien : près de la moitié des médicaments prescrits restent dans nos armoires. Médecins ou laboratoires pharmaceutiques, nous avons cherché à savoir qui était responsable de ce gâchis.

%
Envoyé Spécial

DIAGNOSTICS OBLIGATOIRES, PEUT-ON LEUR FAIRE CONFIANCE ? - Pour son appartement, sa maison ou sa voiture, il est désormais impossible d’échapper aux diagnostics obligatoires. Ils peuvent faire chuter de 10 à 20% la valeur de nos biens, mais sont-ils tous fiables ? Enquête.

%