Cet article date de plus de six ans.

Vidéo Retraités français, la nouvelle cible des promoteurs portugais

Publié Mis à jour
Durée de la vidéo : 3 min.
Envoyé spécial - Résidences "senior friendly" au Portugal
Envoyé spécial
Article rédigé par
France Télévisions

Si le Portugal est le nouvel eldorado des retraités, comme vous l'a montré ce reportage du magazine "Envoyé spécial" diffusé le 25 juin, les seniors représentent eux-mêmes un marché prometteur pour les promoteurs. Extrait du côté de Lisbonne...

Dans la région de Lisbonne, la capitale portugaise, ce promoteur immobilier a déniché le cadre idéal pour un futur paradis destiné aux retraités. Sur ce terrain vague en bord de mer, entre une réserve naturelle et un village de pêcheurs, il va construire des appartements de luxe avec piscine, vue sur la mer... et services à la carte.

Un projet à 25 millions d'euros adapté au marché des retraités, et tout spécialement aux étrangers qui s'installent au Portugal pour démarrer une nouvelle vie exonérée d'impôts. Cet engouement, sujet d'un reportage d'Envoyé spécial du 25 juin, a donné des idées à notre promoteur : au lieu d'un hôtel, si on construisait "une résidence privée les pieds dans l'eau, avec des services" ?

Des résidences services "senior friendly"

Des services, mais lesquels ? C'est justement l'objet d'une réunion du promoteur avec ses collaborateurs. Spa, massages à domicile, jardiniers, femmes de ménage... "les services sont beaucoup moins chers au Portugal, il faut pas se priver", et la liste est donc longue. Mais attention : pas de médecin sur place ! Ça ferait trop "maison de retraite"...

Toute la difficulté, en effet, est d'attirer les retraités sans mettre l'accent sur leur (grand) âge... Car le promoteur a bien retenu cette phrase entendue au Salon des seniors : "À vivre entre vieux, on vieillit plus vite." Et sa collaboratrice a trouvé la formule : "C'est pas 'senior', mais 'senior friendly', je dirais..."

 

Extrait du reportage "Portugal, le nouveau paradis des retraités français ?", à (re)voir sur la page du magazine Envoyé spécial.  

Prolongez votre lecture autour de ce sujet

tout l'univers Envoyé spécial

Commentaires

Connectez-vous à votre compte franceinfo pour participer à la conversation.