Envoyé spécial, France 2

VIDEO. Envoyé spécial. Salafistes français : voile intégral et vie quotidienne

A 19 ans, Jessica ne se dit pas salafiste. Néanmoins, elle porte le voile intégral, y compris dans la rue, et suit toutes les "fatwas concernant les femmes" édictées par des imams salafistes. Extrait d’"Envoyé spécial" du 25 février.

FRANCE 2 / ERIC CHEMIN

Poursuivant leur plongée dans le milieu salafiste français, les reporters d’"Envoyé spécial" ont rencontré Jessica (le prénom a été modifié). Elle veut vivre comme au temps du Prophète. Et si les hommes suivent l'exemple de Mahomet, les femmes doivent suivre l'exemple de ses épouses, qui portaient le niqab. Elle porte donc le voile intégral en toutes circonstances, au mépris de la loi : "Ma vie ne change pas qu'il y ait la loi ou pas […], la police elle m'arrête, elle m'arrête ! Je fais preuve de patience, c'est une épreuve, mais je m'en fiche !"

Fatwas pour les femmes...

Et pour les petites questions de la vie quotidienne, Jessica se réfère à ses livres, écrits par des imams salafistes, Recueil de fatwas concernant les femmes ou Conseils aux femmes musulmanes. Parmi ces petits et grands conseils : ne pas serrer la main des hommes, ne "pas dépenser les biens de son mari sans autorisation" ou "sortir de chez son époux sans son autorisation". "C'est un danger pour la femme de sortir dehors", explique la jeune femme. Il serait donc normal que la femme soit soumise à l'homme ? "Elle n'est pas soumise à l'homme, elle est soumise à Allah. Différence !"

Extrait de "Génération salafiste", un reportage d'Eric Chemin et Olivier Barruel diffusé dans "Envoyé spécial" le 25 février 2016.