Envoyé spécial, France 2

VIDEO. Envoyé spécial. Portrait de Zineb El Rhazoui

Spécialiste de l'islam à "Charlie Hebdo", Zineb El Rhazoui n'était pas présente quand les frères Kouachi ont fait irruption dans les locaux du journal. Objet de nombreuses menaces, elle vit sous protection policière 24 heures sur 24. Portrait dans "Envoyé spécial" du 7 janvier 2016.

FRANCE 2 / VIRGINIE VILAR

Pendant six mois, elle a changé de domicile tous les trois jours. Zineb El Rhazoui, journaliste franco-marocaine spécialiste de l'islam à Charlie Hebdo, fait l'objet de menaces répétées sur les réseaux sociaux : "Il faut tuer cette mécréante" peut-on y lire entre autres messages du même acabit. Elle est sous protection policière 24 heures sur 24 et sept jours sur sept: "Je suis la femme la plus protégée de France", explique-t-elle.

Parler, "sinon ils auraient gagné"

Elle n'était pas dans les locaux de Charlie le 7 janvier 2015, mais sa vie a basculé ce jour-là. Aujourd'hui, elle tente de vivre comme si le danger n'existait pas. Sa façon de continuer à combattre le fondamentalisme, c'est de parler, encore et toujours : "Si je me tais, ils auraient gagné. S'ils sont tués, les collègues, c'est bien pour les faire taire. On ne va pas leur faire ce plaisir !" Pour "Envoyé spécial" diffusé le 7 janvier 2016, Virginie Vilar l'a suivie et a recueilli son témoignage.

Un reportage de Virginie Vilar, Antoine Husser, Martine Cargnino et Gaël Pouvreau.