Envoyé spécial, France 2

VIDEO. Envoyé spécial : "Le business lucratif des vêtements recyclés"

Depuis 2007, la valeur du textile usagé a été multipliée par cinq. Une aubaine pour Pierre Duponchel, PDG du Relais, une société coopérative qui revend ces vêtements à prix d'or. Extrait.

Voir la vidéo
GABRIELLE DRÉAN

En France, 18 000 conteneurs récoltent chaque année 100 000 tonnes de vêtements usagés. Des chiffres impressionnants, et un PDG qui n'est pas peu fier de cette réussite. En trente ans, Le Relais a créé plus de 2 200 emplois. Une entreprise florissante et très lucrative.

Pas de redistribution gratuite des vêtements

Mais si vous pensiez donner vos vêtements à une association caritative, vous êtes loin du compte. Quand vous déposez des habits usagés dans ces conteneurs qui se multiplient à chaque coin de rue, ces derniers sont triés dans d’immenses usines, puis remis à la vente dans l'une des boutiques de l'entreprise. Ces vêtements que nous jetons sont revendus entre 4 et 200 euros - pour les pièces de marque - dans l’une des 70 boutiques de l’entreprise.

Pierre Duponchel, le PDG de l’entreprise, ne s'en cache pas : oui, son but est de gagner de l’argent grâce au commerce des vêtements usagés. Les pièces en moins bon état sont revendues à des sociétés africaines. Et quant aux guenilles et textiles en lambeaux, qui représentent environ 30% des dons, ils sont transformés en isolant thermique. 

(SAM YEH / AFP)