Envoyé spécial, France 2

VIDEO. Apprivoiser sa phobie avec "Madame Araignée"

Halte aux phobies qui vous gâchent vos vacances ! Certains redoutent l'avion ; Marlène, elle, appréhende le séjour au camping à cause des... araignées. Heureusement, la jeune fille a trouvé une aide précieuse − et bénévole − en la personne de "Madame Araignée". Extrait des "Carnets de voyage d'Envoyé spécial" du 16 juillet.

Voir la vidéo
ENVOYÉ SPÉCIAL / FRANCE 2

Arachnophobes, soyez rassurés : la phobie des araignées se traite... si vous avez une bonne mutuelle, à raison d'une vingtaine de séances dont le prix varie de 30 € à 140 €, selon la qualification du thérapeute.

Heureusement, il existe aussi des solutions alternatives : certains philanthropes aident gracieusement les phobiques... C'est le cas de Christine Rollard, arachnologue. Elle ne peut pas "dire non à des gens qui viennent en [lui] disant : 'J'ai peur, je ne suis pas bien dans ma vie quotidienne. Qu'est-ce que je peux faire, qui je peux aller voir ?'" Cette biologiste au Museum d'histoire naturelle reçoit bénévolement les arachnophobes dans son laboratoire pour les désensibiliser. Ses placards débordent d'exercices pratiques...

Une patiente approche naturaliste

Mais encore faut-il pouvoir franchir le seuil du laboratoire ! Face à l'impressionnante collection d'araignées de toutes tailles, en photos et en bocaux, qui tapissent les murs et garnissent les tables, Marlène est en état de choc. Pourtant, la jeune fille se rapproche courageusement de sa phobie...

Elle va tout d'abord observer au microscope une "mygale à chaussette en soie", puis manipuler avec une pince à épiler une araignée conservée dans l'alcool, ensuite caresser (les larmes aux yeux) la mue d'un specimen velu (et donc mort)... Et enfin, de plus en plus fort, partager son espace vital avec une araignée vivante.

"Tu l'as fait !" la félicite "Madame Araignée". Grâce à son approche naturaliste patiente et chaleureuse, Marlène va pouvoir aller camper...

Sur Twitter, vous étiez nombreux à subir cette phobie :