Envoyé spécial, France 2

Envoyé spécial du jeudi 7 avril 2016

a revoir

Présenté parGuilaine Chenu, Françoise Joly

Diffusé le 07/04/2016Durée : 01h45

Ce direct est terminé et sera disponible en rattrapage dans quelques minutes.

Pour des raisons liées aux droits de rediffusion, cette émission n'est plus disponible.

Au sommaire le 7 avril

Nos vies sont-elles empoisonnées ?

Dentifrice, vernis, coloration pour cheveux, fruits et légumes, aspirateurs, rideaux… Les produits et les objets de notre quotidien sont envahis de polluants chimiques très nocifs. Pesticides, benzophénone, triphényl phosphate… Ces substances aux noms barbares sont des perturbateurs endocriniens : ils dérèglent notre système hormonal et celui de nos enfants…

L’une de nos équipes a enquêté pendant des semaines sur ces polluants qui perturbent notre métabolisme. Nous avons cherché à comprendre quels sont leurs effets sur notre santé. Ils sont soupçonnés de provoquer des malformations congénitales et de graves problèmes d’infertilité. Pourtant, ces substances chimiques sont toujours autorisées dans les produits que nous utilisons tous les jours… Jusqu’à quel point ces polluants nous contaminent-ils ? Pourquoi ne sont-ils pas encadrés par la loi ? Comment se protéger de ces perturbateurs endocriniens qui menacent l’avenir de l’espèce humaine ?

Une enquête de Sophie Roland, Vincent Kelner, Sylvie Millet.

Les radars à l'épreuve

Sur le bord de nos routes, il y a déjà plus de 4 000 radars et ce chiffre va encore augmenter dans les prochaines années. Objectif : faire ralentir les conducteurs et lutter contre la hausse, depuis deux ans, du nombre de morts sur la route. Mais face à ces contrôles, de plus en plus d’automobilistes tentent de trouver la parade : applications antiradar sur smartphone, détecteurs et brouilleurs de radar… C’est l’expression d’un mécontentement populaire : de nombreux Français ont le sentiment de se faire piéger et dénoncent une logique de rentabilité. En 2015, les radars ont rapporté plus de 700 millions d’euros à l’Etat. "Envoyé spécial" a pu filmer en exclusivité les coulisses de la guerre que la Sécurité routière livre aux chauffards… et comment ceux-ci ripostent.

Un reportage de Stéphanie Rathscheck.

"Sens caché" : 10 000 enfants

Dix mille mineurs migrants auraient disparu en Europe. Dix mille enfants seuls, sans aucun parent, enregistrés à leur arrivée sur les côtes européennes et dont la trace se perd ensuite. Pendant un mois, nous avons tenté de suivre les routes de ces jeunes migrants, de comprendre ce qu'ils vivent chez nous, au cœur de l'Union européenne.

En Sicile, à Rome ou à Calais, nous avons retrouvé certains de ces adolescents qui manquent à l'appel. Certains ont accepté de témoigner devant notre caméra pour nous raconter leur quotidien, et mettre des mots sur leurs traumatismes : la guerre, l'angoisse de la traversée, la misère, mais aussi les violences sexuelles. Une réalité pour ces enfants qui, pour survivre, ont dû apprendre à se cacher et se taire.

Un reportage de Wandrille Lanos.

La rédaction d'"Envoyé spécial" vous invite à commenter l'émission sur sa page Facebook ou sur Twitter avec le hashtag #EnvoyéSpécial.

data:image/gif;base64,R0lGODlhAQABAAAAACH5BAEKAAEALAAAAAABAAEAAAICTAEAOw==