Envoyé spécial, France 2

"Envoyé spécial" du jeudi 25 novembre 2021

a revoir

Présenté parElise Lucet

Diffusé le 25/11/2021Durée : 01h50

Chaque semaine, "Envoyé spécial" est au cœur de l’actualité et reçoit un invité "embarqué" avec Elise Lucet. Le magazine propose des grands reportages, des "histoires humaines" et des enquêtes, avec comme ambition d’être encore plus près de l’événement et de ceux qui le font.

Au sommaire

Nicolas Hulot : des femmes accusent

C'est le fruit d'une enquête qui a duré plus de quatre ans, menée par Virginie Vilar et les équipes du magazine "Envoyé spécial". Plusieurs femmes ont mûrement réfléchi avant de témoigner : elles accusent Nicolas Hulot d'agressions sexuelles. Les faits que certaines d'entre elles décrivent, dans ce numéro diffusé jeudi 25 novembre 2021, sont aujourd'hui prescrits, mais elles ont décidé de prendre la parole pour se "libérer".

Sous couvert d'anonymat ou à visage découvert, ces femmes décrivent des agressions survenues lorsqu'elles étaient plus jeunes, "un dysfonctionnement dans son rapport aux femmes" et plus globalement, des comportements "choquants" de la part de cet homme, présentateur-star de l'émission "Ushuaïa" diffusée sur TF1 dans les années 1980 et 1990 et ancien ministre de la Transition écologique et solidaire (2017-2018) dans le gouvernement d'Edouard Philippe.

Avant de s'exprimer sur le plateau de BFM, mercredi 24 novembre, où il a annoncé son retrait de la vie publique en devançant ces révélations, Nicolas Hulot et ses avocats ont été contactés à plusieurs reprises par les journalistes d'"Envoyé spécial". Il a refusé de répondre à leurs questions face à une caméra. Ses conseils ont également décliné toute demande d’interview. Ils ont fait savoir que leur client conteste fermement les faits et affirme, plus généralement, n'avoir jamais agressé une femme dans sa vie. 

Une enquête de Virginie Vilar.

Invitée : Laurence Rossignol, vice-présidente du Sénat, ancienne ministre des Familles, de l'Enfance et des Droits des femmes (2016-2017).

Madagascar : la famine climatique

Ce sont les premières images d’une famine oubliée dans le sud de Madagascar. Pour manger, les enfants n’ont plus que de la peau de bœuf ou des feuilles de cactus bouillies. Les habitants fuient les campagnes ravagées par la sécheresse et s’entassent dans les villes, où 80 % des enfants souffrent de dénutrition. Les hôpitaux sont débordés. Une de nos équipes a réussi à rejoindre cette région reculée de la Grande Ile, où le réchauffement climatique affame la population.

Un reportage de Nicolas Bertrand et Marianne Getty.

La rédaction d'"Envoyé spécial" vous invite à commenter l'émission sur sa page Facebook ou sur Twitter avec le hashtag #EnvoyéSpécial.

> Les replays des magazines d'info de France Télévisions sont disponibles sur le site de franceinfo et son application mobile (iOS & Android), rubrique "Magazines".

data:image/gif;base64,R0lGODlhAQABAAAAACH5BAEKAAEALAAAAAABAAEAAAICTAEAOw==